Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Poor adherence to population-based vaccination in two counties after meningococcal B:14:P1.7,16 outbreak: an illustration of the growing vaccine hesitancy in France - 07/02/19

Doi : 10.1016/j.arcped.2018.12.004 
S. Cabasson a, , J. Roux a, M. Charron b, J. Sarlangue c, S. Debeugny d, V. Jouhet e, E. Monlun f
a Service de pédiatrie et réanimation pédiatrique, Centre hospitalier de Pau, Boulevard Hauterive, 64046 Pau, France 
b Cellule D’Intervention en Région (CIRE), Santé publique France, 103, rue de Belleville, 33000 Bordeaux, France 
c Département de pédiatrie médicale, Hôpital Pellegrin-Enfants, CHU de Bordeaux, Place Amélie-Raba-Léon, 33076 Bordeaux France 
d Unité de recherche clinique, Centre hospitalier de Pau, Boulevard Hauterive, 64046 Pau, France 
e Institut de Santé publique et du développement, Université Victor-Ségalen Bordeaux 2, 146, rue Léo-Saignat, 33000 Bordeaux, France 
f Service de maladies infectieuses, Centre hospitalier de Pau, Boulevard Hauterive, 64046 Pau, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Background

Neisseria meningitidis is a virulent bacteria provoking outbreaks of invasive meningococcal disease (IMD) that authorities may try to control with population-based vaccinations. Such campaigns are most often thoroughly followed. We assess the response of poor adherence during a population-based vaccination after a meningococcal B:14:P1.7,16 outbreak.

Methods

Between July, 2012, and April, 2013, six cases including one fatality of invasive meningococcal disease related to N. meningitidis B:14:P1.7,16/ST32 were reported in two neighboring counties. A vaccination campaign with MenBVac® targeting 6911 inhabitants was implemented. People entering the vaccination schedule from January 2014 received 4CMenB.

Results

The number of immunized patients proved to be low, with 1721 (24.1%) receiving at least one dose out of 5069 doses administered. However, the incidence of IMD in the zone dramatically fell, with only one purpura fulminans case in June 2014 with a good outcome. The campaign was stopped after 1 year and a 2-year monitoring period was implemented until June, 2016, with no new cases.

Conclusions

This outbreak probably self-terminated in a context of a low incidence of serogroup B IMD during 2014 in France. Poor adherence illustrates the growing vaccine hesitancy in France. Similar campaigns will have to be thoroughly planned and implemented in terms of timing, modalities of injections, and mass communication.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Invasive meningococcal disease, Outbreaks, Vaccine-hesitancy, 4CMenB, MenBVac


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 2

P. 75-79 - février 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Parental acceptance of an intranasal vaccine: Example of influenza vaccine
  • A.-G. Marien, A. Hochart, M. Lagrée, D. Diallo, A. Martinot, F. Dubos
| Article suivant Article suivant
  • Acute gingivostomatitis in children: Epidemiology in the emergency department, pain, and use of codeine before its restriction
  • N. de Suremain, R. Guedj, A. Fratta, A. Franclin, S. Loschi, J. Aroulandom, R. Carbajal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.