Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Aspect thérapeutique des déchirures géantes de la rétine : expérience sénégalaise - 11/02/19

Giant retinal tears: Senegalese experience

Doi : 10.1016/j.jfo.2018.06.006 
J.P. Diagne a, , M.E. De Medeiros a , A.M. Ka a , J.M. Ndiaye b , A.S. Sow b , A.M. Wane b , P.A. Ndoye Roth b , E.A. Ba b , H.M. Diallo a , H. Kane b , S. Sow a , M. Nguer b , E.M. Sy a , A. Aw a , A. Gueye a , P.A. Ndiaye a
a Hôpital Abass-Ndao-de-Dakar, Dakar, Sénégal 
b Hôpital Aristide-Le-Dantec-de-Dakar, Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant. Hamo 4 n S/108, Dakar, Sénégal.Hamo 4 n S/108DakarSénégal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But

Apprécier les caractéristiques épidémiologiques et montrer l’aspect thérapeutique des déchirures géantes de la rétine.

Patients et méthodes

Nous avons mené une étude rétrospective de janvier 2014 à juin 2017, portant sur les sujets présentant une déchirure de la rétine. Étaient exclus les patients ayant un trouble des milieux oculaires limitant l’examen.

Résultats

Nous avons recensé 17 cas de déchirures géantes de la rétine. La fréquence des décollements liés à une déchirure géante de la rétine était de 17 % par rapport à l’ensemble des déchirures rétiniennes ; l’âge moyen était de 50,75 ans avec un sex-ratio de 6/5. Nous avons retrouvé trois cas de myopie forte, un cas d’hypermétropie et quatre cas de traumatisme. Tous les patients présentaient une baisse d’acuité visuelle. Le délai moyen de consultation était de quatre semaines. Le tonus oculaire moyen était 8mmHg. L’atteinte était retrouvée à gauche dans huit cas et à droite dans cinq cas, quand deux formes étaient bilatérales. Nous avons effectué une chirurgie endoculaire dans cinq yeux et un laser dans quatre yeux. Nous avons obtenu une réapplication anatomique et une amélioration fonctionnelle chez tous les patients opérés.

Commentaires et conclusion

Le pronostic d’une déchirure géante de la rétine reste sombre et surtout si les patients sont reçus et traités tardivement. La photocoagulation au laser de déchirures géantes reste efficace surtout si le diagnostic est précoce.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To appreciate the epidemiological characteristics and to show the therapeutic aspects of the giant retinal tears.

Patients and methods

We conducted a retrospective study from January 2014 to June 2017 on subjects with giant retinal tears. Patients with media opacities limiting examination were excluded.

Results

We identified 17 cases of giant retinal tears. The frequency of detachments related to a giant retinal tear was 17% compared to all retinal tears. The mean age was 50.75 years with a sex ratio (M/F) of 6.5. We found three cases of high myopia, one case of hyperopia and four trauma cases. All patients had a decrease in visual acuity. The average time to consultation was four weeks. The mean intraocular pressure was 8mmHg. The tear was found in the left eye in eight cases and in the right eye in five cases; two cases were bilateral. We performed intraocular surgery in five eyes and laser in four eyes. We achieved anatomical reattachment and functional improvement in all operated patients.

Comments and conclusion

The prognosis of a giant retinal tear remains guarded, especially if patients are seen and treated late. Laser photocoagulation of giant tears remains effective, especially in cases of early diagnosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Rétine, Géantes, Laser, Décollement

Keywords : Retina, Giant, Laser, Detachment


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 2

P. 133-137 - février 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dysfonctionnement des glandes de Meibomius et surface oculaire du sujet âgé mélanoderme
  • A.O. Eballé, A. Ellong, R.E. Wang, C.Y. Mbakop, A.L. Bella, C.E. Mvogo
| Article suivant Article suivant
  • Evaluation of changes in retinal and choroidal thickness using spectral domain optical coherence tomography in unilateral non granulomatous acute anterior uveitis
  • O. Balci, C. Tanriverdi, A. Aydin, M. Ozsutcu, G. Gulkilik, M.S. Kocabora

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.