Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparison of pars plana vitrectomy for retinal detachment after failed pneumatic retinopexy and primary pars plana vitrectomy - 11/02/19

Comparaison entre vitrectomie initiale et après un échec de rétinopexie pneumatique

Doi : 10.1016/j.jfo.2018.09.004 
A. Demircan, Z. Alkın, I. Cakir, C. Kesim , G. Erdogan
 Beyoglu Eye Training and Research Hospital, Bereketzade Cami Sok, No. 2 Beyoglu, İstanbul, Turkey 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Purpose

To compare secondary pars plana vitrectomy (PPV) after failed pneumatic retinopexy (PR) (Group 1) with primary PPV (Group 2) for repair of rhegmatogenous retinal detachment (RRD), with respect to single-procedure reattachment rate and visual outcome.

Methods

A consecutive series of RRD patients treated with PPV following failed PR (n=42) were compared with a selected group of RRD patients who were initially treated with PPV (n=29) with a similar location and distribution of retinal breaks. Main outcomes studied were retinal reattachment rate with single PPV in eyes treated with PPV and gas tamponade or after silicone oil removal in eyes with PPV and SO tamponade, as well as visual acuity at 1-year.

Results

The retinal reattachment rate was 90.5% and 93.1% in Group 1 and Group 2, respectively. There was no statistically significant difference in retinal reattachment between groups (P=0.69). Final anatomical reattachment rates after reoperations were 100% in each group. Visual acuity (logarithm of the minimum angle of resolution) improved from 1.95±0.84 at baseline to 0.67±0.35 in Group 1, and from 1.99±1.01 at baseline to 0.65±0.32 in Group 2. Both groups had a significant visual acuity improvement at 1-year compared to baseline (P<0.001 in each of them). Retinal reattachment rate was not associated with lens status (phakic vs pseudophakic) or intraocular tamponade (gas vs silicone oil). Visual outcomes were correlated with macular status at baseline and the number of reoperations.

Conclusion

This study demonstrates that PPV after failed PR and primary PPV in patients with RRD caused by superiorly located retinal breaks have a similar rate of retinal reattachment along with an improved final VA. Initial success of PPV and macular status may be important predictors of final visual outcomes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

But

Comparer la vitrectomie après échec d’une rétinopexie pneumatique (RP) (Groupe 1) avec la vitrectomie primaire (Groupe 2) pour le traitement du décollement de rétine rhegmatogène (DRR), par rapport aux taux de réapplication et aux résultats visuels de la procédure unique.

Méthodes

Une série consécutive de patients opérés de DRR par vitrectomie suivant un échec de RP (n=42) a été comparée avec un groupe sélectionné de patients opérés de DRR par vitrectomie primaire (n=29) présentant une localisation et une distribution des déhiscences rétiniennes similaires. Les résultats principaux étaient le taux de réapplication après simple vitrectomie et chez ceux opérés de vitrectomie avec tamponnement par gaz ou après l’ablation de l’huile de silicone (HS), ainsi que les acuités visuelles à un an.

Résultats

Les taux de réapplication étaient de 90,5 % et 93,1 % dans les Groupes 1 et 2, respectivement. Il n’existait pas de différence statistiquement significative entre les groupes (p=0,69). La réapplication anatomique finale suivant les réopérations était de 100 % pour chaque groupe. L’acuité visuelle (logarithme de l’angle de résolution minimale) s’est améliorée de 1,95±0,84 au début jusqu’à 0,67±0,35 dans le Groupe 1, et de 1,99±1,01 jusqu’à 0,65±0,32 dans le Groupe 2. Chaque groupe a eu une amélioration de l’acuité visuelle significative à un an par rapport au début (p=<0,001 dans chacun d’eux). La réapplication n’était pas en relation avec l’état du cristallin (phaque ou pseudophaque) et le tamponnement intraoculaire (gaz ou huile de silicone). Les résultats visuels étaient associés à l’état maculaire au début et au nombre de réopérations.

Conclusion

Cette étude démontre que la vitrectomie après échec de RP et la vitrectomie primaire chez les patients avec un DRR avec localisation supérieure ont des taux de réapplication similaires, avec une acuité visuelle finale améliorée. Le succès initial de la vitrectomie et l’état maculaire peuvent être des prédicteurs importants des résultats visuels au final.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Rhegmatogenous retinal detachment, Failed pneumatic retinopexy, Pars plana vitrectomy

Mots clés : Décollement de rétine rhegmatogène, Rétinopexie pneumatique échouée, Vitrectomie


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 2

P. 146-152 - février 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Evaluation of changes in retinal and choroidal thickness using spectral domain optical coherence tomography in unilateral non granulomatous acute anterior uveitis
  • O. Balci, C. Tanriverdi, A. Aydin, M. Ozsutcu, G. Gulkilik, M.S. Kocabora
| Article suivant Article suivant
  • Les facteurs pronostiques de la chirurgie des trous maculaires idiopathiques : à propos de 107 yeux (Approche par analyse univariée)
  • A. Bennis, F. Chraibi, M. Abdellaoui, A.I. Benatiya, P. Lenoble

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.