Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Accouchements extrahospitaliers en France, étude populationnelle à partir du PMSI - 14/02/19

Doi : 10.1016/j.respe.2019.01.028 
E. Combier a, A. Roussot a, , K. Goueslard a, J. Cottenet a, P. Rozenberg b, C. Quantin a
a CHU de Dijon, Dijon, France 
b Université Versailles Saint-Quentin, hôpital intercommunal de Poissy, Poissy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

S’ils ont lieu en-dehors d’un hôpital, les accouchements extrahospitaliers (AE) entraînent néanmoins des prises en charge hospitalières chez les mères et les enfants. Nous proposons une analyse de la fréquence des AE, de certains de leurs facteurs de risques, ainsi que de leurs principaux risques associés, comme la mortalité maternelle et les pathologies néonatales.

Méthodes

Les AE et les nouveau-nés qui en sont issus ont été identifiés à partir des bases nationales du PMSI (programme de médicalisation des systèmes d’information) 2012-2014. Les parcours hospitaliers ont été reconstitués. Des régressions de type GEE (« Generalized Estimating Equations ») ont été utilisées pour étudier les facteurs de risques et les risques associés aux AE.

Résultats

De 2012 à 2014, 6733 AE ont été identifiés (3 ‰ accouchements). Les femmes accouchant en-dehors d’une maternité étaient significativement plus âgées et plus éloignées de la maternité la plus proche que les femmes ayant accouché dans une structure hospitalière. Elles résidaient dans un environnement plus défavorisé et plus rural. Tous ces facteurs étaient associés au risque d’AE après ajustement. Par ailleurs, les AE étaient significativement associés au risque de décès maternel (aRR, 13,4 [IC95 %, 4,9–36,5]), de mort-né (aRR, 3,3 [2,8–3,8]), de décès néonatal (aRR, 1,9 [1,2–3,1]), d’hospitalisation néonatale (aRR, 1,2 [1,1–1,3]), d’hypothermie du nouveau-né (aRR, 5,9 [5,2–6,6]) et de polyglobulie du nouveau-né (aRR, 4,8 [3,5–6,4]).

Discussion/Conclusion

En France comme dans d’autres pays, la fréquence des AE a augmenté sur la période d’étude, dans des contextes de réorganisation des soins périnatals et d’augmentation des accouchements planifiés à domicile. Ils entraînent des prises en charge spécifiques et sont associés à une augmentation de la mortalité, chez les mères comme chez les nouveau-nés. Ce constat devrait encourager les décideurs à mieux prendre en compte les facteurs de risques associés aux AE, par exemple en développant les prises en charge anténatales lorsque c’est possible, afin d’en limiter leur fréquence, et en encourageant la formation des équipes d’urgences.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Accouchement extrahospitalier, Mortalité maternelle, Distance, Hospitalisation néonatale, Morbidité néonatale


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 67 - N° S2

P. S80 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact des comorbidités maternelles identifiées dans le PMSI préalablement à la conception sur les issues de grossesses de 15 semaines d’aménorrhées et plus
  • V. Guardiolle, N. Jay, J. Fresson, A. Bannay
| Article suivant Article suivant
  • Césariennes programmées en Centre-Val de Loire : pratiques et Indications – Comparaison des taux selon la classification de Robson
  • E. Laurent, A.-I. Lecuyer, S. Baron, D. Turpin, J. Potin, L. Grammatico-Guillon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.