Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fréquence et déterminants de l’insomnie et de la somnolence diurne excessive chez les adultes souffrant de TDAH : une étude cas-témoin - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.217 
R. Lopez 1, , J.-A. Micoulaud-Franchi 2, M. Gachet 3, L. Barateau 1, E. Evangelista 4, I. Jaussent 5, Y. Dauvilliers 1
1 Centre national de référence narcolepsie hypersomnies, Montpellier, France 
2 Unité du sommeil, USR Sanpsy, Bordeaux, France 
3 Service d’urgences et de post-urgences psychiatriques, Montpellier, France 
4 Unité des troubles du sommeil, Montpellier, France 
5 Inserm U1061, Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Étudier la fréquence et les déterminants des plaintes d’insomnie et de somnolence diurne excessive (SDE) chez des adultes souffrant de trouble déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH) en comparaison à des sujets témoins.

Méthodes

Au total, 290 patients avec TDAH (158 H, âge médian 32 ans, 18–67) non obèses, sans psychotrope ou psychostimulant et 290 adultes sans TDAH appariés en âge (±2 ans) et en sexe ont été recrutés. Tous bénéficiaient d’un entretien structuré et complétaient l’index de sévérité de l’insomnie (ISI), l’échelle de somnolence d’Epworth (ESS), l’échelle de dépression de Beck (BDI) et de sévérité du TDAH (CAARS-S :S).

Résultats

La SDE (ESS>10, 43,79 % vs 10,69 % OR 3,15 [1,78–5,58]) et l’insomnie (ISI>14, 38,97 % vs 5,17 %, OR 6,50 [3,25–13,00]) étaient indépendamment associées au TDAH après ajustement sur la dépression, le ronflement, la consommation de tabac, le niveau d’étude et socioprofessionnel (p<0,0001). Chez les patients, l’insomnie et la SDE n’étaient pas associées, mais déterminées par la sévérité du TDAH et des symptômes dépressifs. Quatre groupes ont été constitués en fonction de la présence d’insomnie et/ou de SDE, révélant des symptômes d’hyperactivité plus marqués chez les patients insomniaques non-SDE, et un effet cumulatif de la SDE et de l’insomnie sur l’intensité des symptômes dépressifs.

Conclusion

L’insomnie et la SDE sont deux dimensions fréquentes mais indépendamment associées au TDAH chez l’adulte. Les perturbations du sommeil de nuit et les altérations de la vigilance diurne contribuent à la sévérité du TDAH et des symptômes dépressifs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 21 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Rôle des facteurs cognitifs et comportementaux dans l’insomnie chronique comorbide de la maladie de Parkinson
  • C. Lebrun, M.-C. Gely-Nargeot, K.H. Maudarbocus, A. Rossignol, C. Geny, S. Bayart
| Article suivant Article suivant
  • Troubles du sommeil et déficits neuropsychologiques associés au risque d’apparition de troubles cognitifs légers chez le sujet âgé
  • P. Sagaspe, J. Taillard, C. Berthomier, M. Brandewinder, H. Amieva, J.-F. Dartigues, M. Rainfray, S. Harston, P. Philip

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.