Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Essai randomisé contrôlé évaluant l’efficacité de la luminothérapie par lumière bleue - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.221 
M.-A. Quera Salva 1, , E. Azabou 1, S. Hartley 1, F. Barbot 1, I. Vaugier 1, C. Vallat 2, P. Azouvi 1
1 Hôpital Raymond-Poincaré, Garches, France 
2 UEROS Hôpital Raymond-Poincaré, Garches, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Nous avons conduit un essai randomisé contrôlé évaluant l’efficacité de la Luminothérapie par lumière blanche enrichie en bleue sur la fatigue des patients victimes de TC sévères.

Méthodes

Vingt patients victimes de TC sévères, avec un score Glasgow initialà 8, datant de plus de 6 mois, présentant un score de fatigue (FSS)à 4 et/ou un score d’Epworthà 10 et/ou un score qualité de sommeil de Pittsburg>à 5, ont été inclus de façon randomisée en 2 groupes parallèles. Un Groupe-Luminothérapie : Exposition de 30minutes au réveil à la lumière blanche enrichie en bleue (Luminette® Laboratoire Lucimed, Belgique) pendant 4 semaines, et un Groupe-Sans Luminothérapie : Pas de lumière. Les patients ayant une affection neurologique évolutive, psychiatrique et ou endocrinienne non contrôlée, une toxicomanie ou un syndrome de fatigue chronique avant le TC sont exclus.

Résultats

Une amélioration significative du score FSS de la fatigue (p=0,026), ainsi qu’une diminution significative de la latence de la composante P300 des potentiels évoques cognitifs (p=0,04) ont été observées dans le groupe traité par Luminothérapie versus le groupe non traité.

Conclusion

La photothérapie par lumière blanche enrichi en bleue est efficace pour lutter contre la fatigue séquellaire des patients traumatisés crâniens sévères.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 22 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les troubles du sommeil à 1 an et les facteurs précoces associés chez les enfants nés prématurés de la cohorte EPIPAGE-2
  • A. Cisse, V. Pierrat, M. Kaminski, P.-Y. Ancel, S. Plancoualine, pour le groupe Sommeil d’EPIPAGE-2
| Article suivant Article suivant
  • Efficacité et sécurité du traitement par mélatonine à libération prolongée (forme pédiatrique) dans l’insomnie de l’enfant et adolescent avec autisme
  • C.M. Schröder, A. Maras, B.A. Malow, T. Nir, N. Zisapel, R. Findling, P. Gringras

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.