Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Exposition à une lumière polychromatique lors d’une privation de sommeil de 40 heures : effets sur la mémoire de travail - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.223 
R. Glacet 1, , E. Reynaud 1, N. Siegel 2, V. Roy De Belleplaine 2, C. Gomelet-hummel 2, C. Daeschler 2, U. Kilic-Huck 2, L. Hugueny 2, H. Comtet 2, P. Bourgin 3
1 Institut des neurosciences cellulaires et integratives CNRS UPR3212, Strasbourg, France 
2 Hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France 
3 INCI CNRS UPR 3212, hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

La privation de sommeil est connue pour avoir des effets délétères sur les performances cognitives. Nous avons évalué l’effet direct d’une lumière polychromatique au cours d’une privation de sommeil sur la mémoire de travail.

Méthodes

Une privation de sommeil de 40heures a été réalisée chez 16 sujets sains randomisés en deux groupes : un groupe témoins (C) (2 hommes/6 femmes, 23,69±4,83 ans) exposé à une lumière tamisée<10 lux, et un groupe lumière active (L) (5 hommes/3 femmes, 21,52±2,64 ans) exposé à des pulses de lumière polychromatique (150minutes, 250 lux) alternés avec de la lumière tamisée (75minutes). La mémoire de travail a été évaluée à intervalles réguliers pendant la privation de sommeil grâce aux tâches de N-Back (n=1, 2 et 3).

Résultats

En lumière tamisée on observe une modulation circadienne du pourcentage de bonnes réponses aux tâches de N-Back ainsi qu’une diminution du pourcentage de bonnes réponses proportionnelle à la difficulté de la tâche. Il n’y avait pas de différence significative entre les deux groupes. Cependant, pendant la tâche de 3-Back les résultats semblent meilleurs pour les sujets exposés à la lumière polychromatique que ceux restant en lumière tamisée lors de la privation, sans que cet effet soit statistiquement significatif.

Conclusion

Les données suggèrent que la mémoire de travail n’est influencée par un effet direct de la lumière que lorsque la complexité de la tâche augmente. L’analyse d’un plus grand nombre de sujets permettra d’étayer ce résultat qui a une application directe pour adapter l’éclairage dans notre société.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 23 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité et sécurité du traitement par mélatonine à libération prolongée (forme pédiatrique) dans l’insomnie de l’enfant et adolescent avec autisme
  • C.M. Schröder, A. Maras, B.A. Malow, T. Nir, N. Zisapel, R. Findling, P. Gringras
| Article suivant Article suivant
  • La mémoire spatiale de souris exposées à un cycle ultradien de lumière dépend de la phase du rythme circadien et non d’un effet direct de la lumière
  • F. Fuchs, L. Robin-Choteau, A. Schneider, S. Reibel, D. Ciocca, L. Hugueny, P. Bourgin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.