Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le sommeil des 15–24 ans Enquête Institut National du Sommeil et de la Vigilance/MGEN. Journée du Sommeil® 2018 - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.022 
D. Davenne 1, M.-F. Vecchierini 2, P. Philip 3, C. Gronfier 4, J. Adrien 5,
1 Inserm, U1075 COMETE, université de Normandie, Caen, France 
2 Centre du sommeil et de la vigilance, Hôtel-Dieu de Paris, AP–HP, Paris, France 
3 USR CNRS 3413 SANPSY, CHU de Pellegrin, université de Bordeaux, Bordeaux, France 
4 Inserm U1208, institut cellule souche et cerveau, Lyon, France 
5 EA7330 VIFASOM, université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Evaluer les habitudes de sommeil des 15-24 ans.

Méthodes

Enquête internet réalisée en décembre 2017, échantillon de 1014 personnes âgées de 15 à 24 ans, représentatif de la population française, selon la méthode des quotas (âge, sexe, csp, région). Questionnaire défini par le conseil scientifique de l’INSV.

Résultats

Les jeunes, dont 23 % vivent en couple, déclarent dormir en moyenne 7h17 en semaine et 8h27 le week-end (WE). Ce différentiel semaine/WE représente une dette de sommeil moyenne d’1h10 par nuit en semaine. Ils s’endorment en moyenne 1h30 plus tard le WE que la semaine (0h49 vs 23h20) et se réveillent 2h20 plus tard (9h43 vs 7h02). 83 % passent du temps (souvent plus d’une heure) sur écrans dans leur lit avant d’éteindre la lumière pour dormir. Au total, 88 % des jeunes s’estiment en manque de sommeil, 82 % se sentent fatigués et 36 % sont somnolents. Pour lutter contre le manque de sommeil, 27 % n’ont pas de solution et 22 % font la sieste (en moyenne 2 fois par semaine et pendant 1h15). Au total, 28 % consomment des excitants à base de caféine, 25 % vont sur internet, 10 % font appel au tabac et à diverses substances. Trente-six pourcent des jeunes ne pratiquent aucune activité physique régulière. Cependant, ils passent plus de 2heures par jour en plein air (marche, bicyclette…).

Conclusion

Les jeunes, y compris les jeunes adultes, sont en manque de sommeil. Ils le ressentent et en souffrent. Leurs comportements, notamment vis-à-vis des écrans et réseaux sociaux le soir (seul 1 sur 10 va au lit pour dormir), participent à ce déficit. Les solutions qu’adoptent les jeunes pour pallier leur dette de sommeil sont souvent inadéquates.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 28 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Télétravail : impact sur le sommeil et la qualité de vie. Étude longitudinale incluant 199 salariés atteints de syndrome de l’intestin irritable (SII)
  • A. Metlaine, F. Sauvet, M. Chennaoui, D. Gomez-Merino, M. Elbaz, D. Léger
| Article suivant Article suivant
  • Sieste ou pas sieste : quelles associations avec les maladies chroniques ? Étude transversale Nutrinet Santé chez 43,060 adultes
  • D. Léger, M.J. Torres, V. Bayon, S. Hercberg, P. Galan, D. Gomez-Merino, V.A. Andreeva

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.