Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Repérage du risque apnées du sommeil chez le sujet de 65 ans et plus vivant à domicile par le pharmacien : expérimentation de terrain en région AURA - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.027 
N. Barth 1, B. Bongue 2, D. Hupin 3, C. Dupre 2, T. Celarier 4, F. Roche 3,
1 Chaire Santé des Ainés, EA SNA EPIS, UJM Saint-Etienne, UdL, Saint-Etienne, France 
2 Chaire Santé des Ainés, EA SNA EPIS, UJM Saint-Etienne, UdL, CETAF, Saint-Etienne, France 
3 Physiologie Clinique, CHU Saint-Etienne, EA SNA EPIS, UJM, Saint-Etienne, France 
4 Service de Gériatrie et Gérontologie, CHU Saint-Etienne, UJM, Saint-Etienne, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Le syndrome d’apnée du sommeil (SAS) est la cause la plus fréquente de somnolence excessive diurne. La prévention et la prise en charge des personnes atteintes du SAS peut contribuer à la diminution du risque d’AVC. L’objectif de cette étude est d’expérimenter un dépistage du risque d’apnée du sommeil par les pharmaciens d’officine.

Méthodes

Il s’agit d’une étude multicentrique impliquant 27 pharmaciens (Loire et Rhône). L’expérimentation cible les personnes âgées de 65 ans et plus vivant à domicile. Les données collectées concernent l’âge, le sexe, l’IMC et le questionnaire de Berlin. Pour le dépistage les participants sont dotés d’un boitier connecté (ECG longue durée, estimation du SAS par EDR) permettant l’évaluation de trois facteurs de risque de survenu d’un AVC (fibrillation atriale, SAS, et perturbations du SNA). Le boitier est posé à la pharmacie ou à la maison (en autonomie) par le participant en s’aidant sur la notice.

Résultats

Parmi les 773 premiers participants inclus durant les 10 premiers mois (372 hommes), l’âge moyen était de 70,1 ans et l’IMC moyen était de 28,6. Un résultat fiable a été donné dans 96 % des cas. Au total, 10,22 % ont un risque de SAS modéré (15<AHI<30), 4,66 % un risque de SAS sévère (AHI>30). En utilisant le questionnaire de Berlin, 4,27 % des participants ont une forte probabilité d’avoir un SAS. Les apnées du sommeil repérées sont corrélées avec les altérations du SNA.

Conclusion

Les pharmaciens peuvent être des acteurs importants dans un programme de prévention combinant le repérage, l’orientation et la prise en charge des pathologies du sommeil.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 30 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La transmission du sommeil de la mère à l’enfant : intérêt des ateliers « sommeil »
  • M. Rey, F. Fabre, T. Cherici, A. Cecconi
| Article suivant Article suivant
  • Prédicteurs de la baisse de la somnolence diurne sur un suivi de 5 ans : étude en population générale
  • I. Jaussent, C.M. Morin, H. Ivers, Y. Dauvilliers

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.