Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les habitudes de sommeil chez les étudiants en médecine de la ville d’Huê - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.030 
F. Martin 1, L. Dô Van 2, Q. Truons Xuân 2, D. Trân 2, N. Nguyen Huynh Vu 2, N. Trân Rân 2, K. Trân Viêt 2, N. Trân Bich 2, T. Hoanh Anh 2, H. Phuong Thanh 3, F. Soyez 1, L. Portel 1, F. Chalumeau 1, M.-F. Vecchierini 1, V.-H. Nguyen-Michel 1,
1 AFVP, Paris, France 
2 Faculté de médecine, Huê, Viet Nam 
3 Faculté de médecine, Hà Nôi, Viêt Nam 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Étudier les habitudes de sommeil chez les étudiants en médecine à Huê.

Méthodes

Enquête transversale basée sur un auto-questionnaire.

Résultats

500 questionnaires ont été remplis. Les étudiants dorment en moyenne 6,3±1,1h/nuit, alors que le besoin exprimé est de 7,6±1,3h. La plupart récupèrent en faisant une sieste après le déjeuner d’une durée moyenne de 68±33min dans la semaine, et de 117±54min durant le week-end. Ceci leur permet d’obtenir 7,4±1,4h de sommeil sur 24h. Cependant, beaucoup d’entre eux (382/492, 77,6 %) rapportent au moins un symptôme diurne (somnolence, fatigue, baisse de concentration….). 320/496 (64,5 %) ont l’habitude de se coucher à minuit ou plus tard, 52/496 (10,4 %) se lèvent avant 6heures du matin. À l’occasion d’un réveil dans la nuit, 121/485 (25 %) étudient, 125/486 (25,7 %) regardent leur ordinateur, et 300/489 (61,3 %) consultent leurs SMS. Dans l’enfance, 268/476 (56 %) avaient l’habitude de dormir avec leurs parents jusqu’à l’âge de 8,7±6 ans en moyenne. À l’âge d’adulte, 113/481 (23 %) gardent cette habitude à l’occasion du retour à la maison, dont 45 disent par nostalgie et 31 pour mieux s’endormir.

Conclusion

Cette étude suggère une possible insuffisance de sommeil chez les étudiants en médecine de Huê et certaines habitudes pouvant nuire au sommeil. Elle permet d’attirer l’attention des étudiants sur la durée du sommeil nécessaire à préserver pour leur âge, malgré des études prenantes. L’habitude de dormir avec la mère dans l’enfance est connue au Viet Nam et il est remarquable que certains adultes jeunes gardent encore cette habitude.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 31 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les effets de l’exposition au bruit des avions sur la qualité objective du sommeil des riverains des aéroports français
  • A.M. Nassur, M. Lefevre, M. Elbaz, F. Mietlicki, P. Nguyen, C. Ribeiro, M. Sineau, D. Léger, B. Laumon, A.-S. Evrard
| Article suivant Article suivant
  • Contribution à la validation d’un nouvel outil d’évaluation de la somnolence diurne excessive : le questionnaire de Yaoundé
  • A. Mallart, M. Massongo, S. Fry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.