Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les troubles du sommeil et la somnolence chez les étudiants en médecine de la ville d’Huê - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.036 
F. Martin 1, D. Trân 2, N. Nguyên Huynh Vu 2, N. Trân 2, L. Dô Van 2, Q. Tru’Ong Xuân 2, K. Trân Viêt 2, N. Trân Bich 2, T. Hoanh Anh 2, H. Phuong Thanh 3, F. Soyez 1, L. Portel 1, F. Chalumeau 1, M.-F. Vecchierini 1, V.-H. Nguyen-Michel 1,
1 AFVP, Paris, France 
2 Faculté de médecine, Huê, Viet Nam 
3 Faculté de médecine, Hà Nôi, Viet Nam 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Étudier les troubles du sommeil et la somnolence chez les étudiants en médecine.

Méthodes

Enquête transversale basée sur un auto-questionnaire durant 3jours en 2018. Les classes ont été sélectionnées au hasard et les étudiants ont été interrogés après leurs cours.

Résultats

Parmi 550 étudiants qui ont reçu les questionnaires, 500 les ont remplis (55 % de filles, âge moyen 21,9±1,7 ans). 39 % des étudiants (193/495) rapportent des difficultés d’endormissement, 9,8 % (49) des réveils nocturnes, 7 % (34) des réveils précoces, et 16,7 % (83) remplissent les critères d’insomnie chronique (ICSD–3). Ceux qui cumulent au moins un symptôme nocturne et un symptôme diurne (n=199) ont une durée de sommeil nocturne (6,1h vs 6,5h, p<0,0001) et sur 24h (7,2h vs 7,6h, p=0,006) plus brèves, expriment un besoin de sommeil plus important (7,8h vs 7,5h, p=0,04), et rapportent plus de somnolence (48 % vs 25 %, p<0,001) et de fatigue (79 % vs 46 %, p<0,0001). Un total de 67 % (328/488) rapportent une somnolence diurne dont 54 % (157/291) plus de 3fois/semaine. Ces patients dorment moins la nuit (6,3h vs 6,5h, p=0,03), souffrent plus de pathologie chronique (82 % vs 17 %, p=0,03), ont un score d’Epworth (7,8 vs 5, p<0,0001) plus élevé que ceux qui sont « non-somnolents ».

Conclusion

La prévalence d’insomnie est de 16,7 % chez les étudiants en médecine à Huê et les symptômes semblent liés au manque de sommeil. La somnolence est très souvent rapportée, méritant des études plus approfondies en premier lieu une validation de l’échelle d’Epworth au Viet Nam.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 33 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Troubles du sommeil chez les patients présentant une insuffisance rénale chronique
  • M. Mjid, I. Kharrat, H. Jebali, E. Chaabouni, A. Hedhli, Y. Ouahchi, S. Cheikh Rouhou, K. Zouaghi, S. Toujani, S. Merai
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation du risque de syndrome d’apnées obstructif du sommeil dans une population de joueurs de didgeridoo
  • S. Gausier, C. Charley Monaca, A. Duhamel, G. Aube

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.