Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Place de l’orthodontie dans le dépistage du Syndrome d’Apnées Sommeil (SAS) pédiatrique - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.038 
K. Benmorkat , F. Si Ahmed, A. Boukemouche
 Faculté de médecine d’Alger, département de médecine dentaire, Alger, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Identifier les signes cliniques du SAS chez l’enfant et connaître ses conséquences sur la croissance cranio-faciale permettant à l’orthodontiste de dépister le Syndrome d’apnées sommeil (SAS) pédiatrique.

Méthodes

Cette étude a été conçue pour comparer et valider les caractéristiques morphologiques cranio-faciales chez les patients atteints de SAS en grâce à un examen clinique bucco-dentaire complété par un examen radiologique comprenant une radio panoramique dentaire et une téléradiographie de profil indispensable pour réaliser une étude céphalométrique, permettant d’étudier les caractéristiques dento-faciales des jeunes patients atteints de SAS.

Résultats

Certaines anomalies maxillo-faciales sont fréquemment associées au SAS : hypo-développement maxillaire, rétrusion, hyperdivergence et/ou développement mandibulaire insuffisant. Ces anomalies sont accompagnées de signes faciaux (visage allongé, menton en retrait) et généralement de malocclusions dentaires.

Conclusion

L’orthodontiste est donc un maillon important de l’équipe pluridisciplinaire. Il devra identifier les signes cliniques de l'SAS chez l’enfant et connaître ses conséquences sur la croissance cranio-faciale afin d’alerter les parents et orienter l’enfant vers le médecin du sommeil qui peut établir le diagnostic de la certitude.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 34 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation du risque de syndrome d’apnées obstructif du sommeil dans une population de joueurs de didgeridoo
  • S. Gausier, C. Charley Monaca, A. Duhamel, G. Aube
| Article suivant Article suivant
  • États des lieux des connaissances des gériatres de gironde en 2018 concernant les spécificités de l’apnée du sommeil en gériatrie
  • A. Calmus, C. Onifade Fagbemi, I. Bourdel Marchasson, N. Raymond

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.