Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence et risque de la somnolence diurne excessive parmi les professionnels de santé d’un établissement de santé à Tunis - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.042 
G. Bahri 1, S. Toujani 2, A. Hedhli 2, I. Youssef 1, S. Cheikh Rouhou 2, A. Tabouni 2, Y. Ouahchi 2, N. Laadhar 1, M. Mjid 2, , S. Merai 2
1 Service de médecine du travail. CHU Charles Nicoles, Tunis, Tunisie 
2 UR 12SP06, service de pneumologie, CHU La Rabta, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Évaluer la prévalence et le risque de la somnolence diurne excessive (SDE) chez les professionnels de la santé (PS) travaillant la nuit à Tunis.

Méthodes

Étude transversale menée au CHU La Rabta à Tunis chez des PS travaillant la nuit. Les caractéristiques socio-démographiques, les comorbidités et l’ancienneté professionnelle ont été consignés sur une fiche préétablie. Les participants ont répondu aux questionnaires d’Epworth et de Berlin. Un sujet a été classé à haut risque de somnolence pathologique si le score de l’échelle d’Epworth était supérieur à 10.

Résultats

Durant la période d’étude, 200 PS (113 femmes, 87 hommes ; âge moyen 39,9±11 ans) ont participé à l’étude. La prévalence de la SDE (G1) était de 32 %. Les facteurs significativement associés au risque de somnolence étaient : l’âge avancé, l’obésité, l’ancienneté professionnelle et la présence de comorbidités cardio-vasculaires (p=0,002) et neuropsychiatriques (p<10-3). La prévalence des symptômes du SAHOS selon le questionnaire de Berlin était également plus élevée dans G1 (p<10-3). Les sujets du G1 avaient également un risque significativement plus élevé d’accident de la route et du travail (p<10-3).

Conclusion

La SDE semble être fréquente chez les PS en Tunisie travaillant de nuit. Il est ainsi intéressant de mettre en place des recommandations quant au travail de nuit et travail posté. Ceci pourrait être mis en œuvre dans le cadre de la Médecine du travail.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 35 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dépistage, diagnostic et prise en charge du SAOS en médecine générale
  • A. Vaillant, C. Rabec, M. Georges, A. Denizot, M. Prudent
| Article suivant Article suivant
  • Dépression et syndrome d’apnée du sommeil chez les patients diabétiques type 2 : étude transversale dans une population Nord-Africaine
  • M. Mrouki, N. Adayli, Y. Cherif, N. Gharbia, S. Hamrouni, F. Ben Dahmen, M. Abdalla

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.