Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évolution du syndrome d’apnées-hypopnées obstructives (SAHOS) après adénoïdectomie et/ou amygdalectomie dans une cohorte d’enfants âgés de 3 à 18 ans - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.049 
M. Gutierrez , C. Mordacq, A. Deschildre, P. Fayoux, M. Flamand, P. Bocquillon, H. Sediri, C. Charley-Monaca
 CHU de Lille, Lille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Trois types de SAHOS sont identifiés chez l’enfant : type I (enfants sans comorbidité), type II (enfants obèses), type III (pathologies associées telles que maladie neuromusculaire, malformation crâniofaciale…). L’adéno et/ou amygdalectomie (AA) est le traitement de 1ère ligne dès qu’une hypertrophie est diagnostiquée. L’objectif principal de notre étude est d’étudier l’évolution du SAHOS après AA.

Méthodes

Étude observationnelle, rétrospective (avril 2015–mars 2018), incluant des enfants (3 à 18 ans) avec un SAHOS confirmé en PSG (CHU Lille), traités par AA puis ayant une PSG post-opératoire.

Résultats

Au total, 64 enfants inclus : 5 SAHOS de type I, 23 de type II et 36 de type III. L’IAHO médian préopératoire est de 20év/h (EIQ : 10,6–36), 11év/h (EIQ : 6,2–70) dans le groupe I, 26,6év/h (EIQ : 11–41,6) dans le groupe II et 15,6év/h (EIQ : 10,6–30,9) dans le groupe III. Le SAHOS est sévère pour 78 %. L’IAHO médian post-opératoire est de 3,8év/h (EIQ : 1,2–8,5), 3,3 év/h (EIQ : 2,1–3,7) dans le groupe I, 4,8év/h (EIQ : 1,8–9) dans le groupe II et 4,4év/h (EIQ : 0,6–10,6) dans le groupe III. Le taux de persistance du SAHOS est de 73,4 % (IC95 % : 62,6–84,3) avec amélioration significative dans 75 % des cas (100 % dans le groupe I, 74 % dans le groupe II et 72 % dans le groupe III).

Conclusion

Le bénéfice de l’AA pour le SAHOS est certain, avec nette amélioration pour tout type de SAHOS, même en l’absence de guérison complète.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 37 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport de l’endoscopie sous sommeil induit dans la prise en charge du syndrome d’apnées-hypopnées obstructives de l’enfant
  • F. Blanc, T. Kennel, F. Merklen, C. Blanchet, M. Mondain, M. Akkari
| Article suivant Article suivant
  • Valeur prédictive de l’analyse de 6300 nuits d’usage de PPC sur les plaintes d’insomnie et le sentiment d’efficacité personnelle dans le SAOS
  • J.-A. Micoulaud-Franchi, V. Coualier, F. Bouche, S. Bioulac, K. Guichard, I. Ghorayeb, O. Coste, P.-J. Monteyrol, E. De Sevin, P. Philip

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.