Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’abandon de l’index d’éveil pour la prescription et le remboursement de la CPAP n’affecte pas la compliance au traitement - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.057 
A. Dermine , G. Liistro
 Université catholique de Louvain, Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

En Belgique les conditions de remboursement du traitement du syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) ont été élargies en janvier 2017 : le seuil d’index d’apnées-hypopnées (AHI) est abaissé de 20 à 15/h de sommeil et les apnées centrales et les micro-éveils ne sont plus considérés. L’objectif de l’étude est d’établir l’influence de ces nouvelles conditions de remboursement de la CPAP sur l’acceptance, l’adhérence et la compliance à court terme à ce traitement.

Méthodes

Étude rétrospective unicentrique comparant entre 2016 et 2017 des patients avec SAOS modéré à sévère nouvellement diagnostiqués pouvant bénéficier des conditions de remboursement de la CPAP. Les outils diagnostiques et thérapeutiques utilisés en 2016 et en 2017 sont semblables.

Résultats

905 patients ont bénéficié d’une polysomnographie en 2016 contre 874 en 2017. En 2016 il a été proposé à 120 patients un traitement par CPAP selon les critères de remboursement, les taux d’acceptance et d’adhérence étaient respectivement de 88 % et 90 % et la compliance moyenne était de 5,64h (±1,98). En 2017, 137 patients pouvaient bénéficier d’un traitement par CPAP selon la nouvelle convention, les taux d’acceptance et d’adhérence étaient respectivement de 89 % et 89 % et la compliance moyenne était de 5,81h (±2,08).

Conclusion

L’abandon des micro-éveils et l’abaissement du seuil d’AHI de 20 à 15/h ne modifient pas l’acceptance, l’adhérence et la compliance à court terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 40 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de l’activité du système nerveux autonome durant le sommeil par la variabilité de la fréquence cardiaque de patients atteints de SAOS
  • A. Madani, R. Wanono, E. Vidal-Petiot, P. Balagny, H. Benzaquen, A. Rouvel-Tallec, J. Frija-Masson, L. Mangin, M.-P. d’Ortho
| Article suivant Article suivant
  • L’amélioration du SAOS observé avec l’entraînement est associé à la préservation de la régulation autonomique cardiaque
  • M. Berger, J. Raffin, V. Pichot, D. Hupin, M. Garet, P. Labeix, F. Costes, J.-C. Berthelemy, F. Roche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.