Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact des évènements respiratoires sur l’oxygénation cérébrale chez l’enfant porteur de troubles respiratoires du sommeil - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.069 
L. Tabone 1, S. Kebir 2, A. Amaddeo 1, J. Olmo Arroyo 1, S. Khirani 3, B. Fauroux 1,
1 Unité de ventilation noninvasive et du sommeil de l’enfant, hôpital Necker-Enfants Malades, Paris, France 
2 Cidelec, Saintes gemmes sur Loire, France 
3 ASV Santé, Gennevilliers, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

L’objectif est d’évaluer les variations d’oxygénation cérébrale lors des évènements respiratoires (ER) (apnées obstructives ou centrales et hypopnées) pendant le sommeil chez l’enfant ayant un syndrome d’apnées du sommeil (SAS).

Méthodes

Soixante-cinq enfants hospitalisés pour un enregistrement du sommeil dans le cadre d’une suspicion de SAS ont été inclus. Une polygraphie ventilatoire avec un enregistrement simultané des indexes d’oxygénation cérébrale par spectroscopie de proche infrarouge était réalisée. Les variations (Δ) de l’oxymétrie de pouls (SpO2), l’index d’oxygénation tissulaire (TOI) et la durée de chaque ER étaient recueillies. Les ER étaient groupés et comparés selon leur type, la sévérité du SAS et l’âge du patient.

Résultats

Les 1105 ER analysés étaient accompagnés d’une ΔSpO2 moyenne de 4,1±3,1 % et d’une ΔTOI moyenne de 3,4±2,8 %. La ΔSpO2 était significativement plus importante pour les apnées centrales par rapport aux apnées obstructives (p<0,001) mais pas la ΔTOI. La ΔTOI était plus faible chez les patients ayant un SAS léger comparé à ceux ayant un SAS modéré et sévère (p<0,001). Les ΔSpO2 et ΔTOI étaient plus importants chez les patients<7 ans par rapport aux patients>7 ans (p<0,001). En régression multivariée, les facteurs prédictifs du ΔTOI étaient la ΔSpO2, le type d’ER, l’index d’apnée-hypopnée et l’âge.

Conclusion

Les variations d’oxygénation cérébrale accompagnant les ER dépendent du type de l’ER, de la sévérité du SAS et de l’âge de l’enfant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 44 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anxiété dans le syndrome d’apnées obstructives du sommeil
  • H. Gharsalli, R. Zaouche, I. Sahnoun, D. Sakka, S. Maalej, L. Douik El Gharbi
| Article suivant Article suivant
  • Caractéristiques du SAS chez les patients atteints de dysfonction subjective de la respiration évaluée par le questionnaire de Nijmegen
  • R. Redjeb, G. Reychler, G. Mwenge

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.