Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Activité cardiaque et mouvements, une nouvelle approche pour évaluer l’architecture du sommeil de volontaires sains et de patients dépressifs insomniaques ou apnéiques - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.104 
A. Viola
 PPRS Research, Colmar, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Il avait été démontré, chez le sujet sain, que l’analyse concomitante du rythme cardiaque et des mouvements pendant le sommeil permet de faire une classification automatique de ses stades de sommeil similaire à celle obtenue par un scoring visuel de polysomnographie (Muzet et al., 2016). L’objectif de cette étude est de décrire et de confirmer que cette nouvelle approche peut également s’appliquer aux patients. De plus, un échantillon plus large de volontaires sains a également été évalué.

Méthodes

Les résultats présentés sont basés sur 363 nuits de sommeil (78 nuits de volontaires sains, 63 d’insomniaques, 186 de dépressifs et 36 de patients apnéiques). Ces enregistrements combinaient la PSG ainsi que la fréquence cardiaque et les mouvements. Les données furent analysées en utilisant les règles de l’AASM pour le scoring visuel de la PSG alors que celles de la fréquence cardiaque et des mouvements corporels ont été analysées à partir du logiciel Somno-Art. Une comparaison des extractions de l’architecture et de la continuité du sommeil obtenus à partir de ces deux méthodologies a été réalisée.

Résultats

Les analyses statistiques sont illustrées par les valeurs moyennes (±SEM) par pathologies. Le coefficient de corrélation intra-classe (ICC) caractérise les accords obtenus entre la PSG et Somno-Art sur les différents paramètres de sommeil qui varient entre bons et excellents.

Conclusion

En conclusion, Somno-Art représente une alternative valide à la PSG et présente des avantages certains par rapport à la PSG grâce à sa facilité d’utilisation ainsi qu’aux mesures répétées autorisées par cette technologie sur des volontaires sains et sur des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 55-56 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’EEG-vidéo dans l’évaluation du sommeil en épileptologie
  • A. Gales, B. Herlin, S. Vaz, O. Pallanca, V. Navarro, V.-H. Nguyen-Miche
| Article suivant Article suivant
  • Comparaison d’applications-smartphone versus polysomnographie en centre du sommeil
  • M. Elbaz, B. Pitrat, A. Metlaine, M. Chennaoui, D. Léger

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.