Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’EEG-vidéo dans l’évaluation du sommeil en épileptologie - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.103 
A. Gales, B. Herlin, S. Vaz, O. Pallanca, V. Navarro, V.-H. Nguyen-Miche
 Unité d’epileptologie, unité d’insomnie, département de neurologie, hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Évaluer les capacités de l’enregistrement d’EEG-vidéo (EEGv), réalisé en routine en épileptologie, pour scorer le sommeil chez les patients épileptiques.

Méthodes

Une nuit d’EEGv, comportant 27 électrodes, couplé à la polysomnographie (PSG), a été réalisée chez 13 patients épileptiques (âge moyen 36 ans). Chaque enregistrement a été scoré par trois médecins en aveugle : une fois en PSG et 2 fois en EEGv. Les tests de Wilcoxon, de Spearman et les graphiques de Bland et Altman étaient utilisés pour étudier la relation entre les résultats.

Résultats

Dans l’ensemble, le nombre et la distribution des cycles du sommeil étaient similaires. Entre la PSG et l’EEGv1 il n’y avait pas de différence concernant l’efficacité du sommeil (ES), le temps d’éveil après l’endormissement, et les stades N1, N3, sommeil paradoxal. Des différences faibles ont été identifiées concernant le temps total du sommeil (TTS) (<11mn) et la latence d’endormissement (<0,7mn). La différence en pourcentage du stade N2 (p=0,04) devenait non significative en minutes (p=0,06). Les différences entre l’EEGv1 et EEGv 2 concernaient le TTS (<10mn) et l’ES (<1,6 %). Les corrélations (PSG vs EEGv ; EEGv1 vs EEGv2) étaient bonnes pour chaque paramètre du sommeil (p<0,007, Rho>0,77). La concordance a été discutée sur les graphiques de Bland et Altman tenant compte de situations cliniques.

Conclusion

L’EEGv avec 27 électrodes semble être un outil acceptable pour évaluer la quantité et la qualité du sommeil chez les patients épileptiques dans une unité d’épileptologie. L’étude doit être poursuivie pour confirmer ces résultats.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 55 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Importance de l’analyse spectrale du signal EEG pendant le sommeil paradoxal pour la détection de l’insomnie
  • P. Bouchequet, G. Solelhac, T. Andrillon, F. Romano, M. Brigham, M. Chennaoui, D. Léger
| Article suivant Article suivant
  • Activité cardiaque et mouvements, une nouvelle approche pour évaluer l’architecture du sommeil de volontaires sains et de patients dépressifs insomniaques ou apnéiques
  • A. Viola

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.