Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Révision des règles de l’analyse visuelle de l’objective sleepiness scale pour la codification objective de la somnolence - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.107 
J. Taillard 1, , M. Brandewinder 2, P. Berthomier 2, C. Berthomier 2
1 CNRS USR 3413 Sanpsy, Bordeaux, France 
2 Physip, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Améliorer et faciliter l’utilisation de l’Objective Sleepiness Scale (OSS) de 5 états de vigilance développée par A. Muzet, en modifiant les instructions de l’analyse visuelle de l’EEG/EOG.

Méthodes

Un enregistrement EEG/EOG a été réalisé lors d’une conduite simulée de 2heures chez 19 sujets. Une biocalibration est effectuée afin de visualiser le niveau cortical basal (CBS). Les enregistrements ont été codifiés par A. Muzet (VA1) et par une analyse automatique (AA). Trois enregistrements ont été évalués par un autre expert (VA2) : (1) en appliquant les règles de cotation littérales, puis (2) en adaptant les critères en prenant en compte les caractéristiques individuelles observées lors du CBS. Enfin VA2 a analysé les 16 autres enregistrements avec les critères adaptés individuellement. L’accord époque par époque (concordance et kappa) a été calculé.

Résultats

La concordance entre AV1 et AV2 est passée de 15 % (K=0,04) lors de l’application de règles littérales à 83 % (K=0,60) lors de l’application de règles adaptées. Les accords sur les 16 enregistrements étaient VA1 vs VA2=73 % (K=0,35) et AA vs consensus (VA1,VA2)=79 % (k=0,30)

Conclusion

La prise en compte du CBS est indispensable pour la codification visuelle de la somnolence à l’aide de l’OSS : les rythmes alpha et thêta utilisés pour déterminer les états de somnolence doivent être analysés en fonction de leurs caractéristiques individuelles qui apparaissent lors du CBS. L’analyse automatique, dont les résultats sont prometteurs, devra s’adapter à l’éventuelle évolution des règles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 56-57 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Représentation d’enregistrements de polysomnographie en trajectoires de basses dimensions dans l’espace latent
  • G. Solelhac, M. Brigham, P. Bouchequet, T. Andrillon, M. Chennaoui, E. Le Pennec, M. Rey, D. Léger
| Article suivant Article suivant
  • Validation des mouvements de la mandibule pour mesurer le sommeil par comparaison directe à la polysomnographie et à l’actimetrie
  • B. Chakar, F. Senny, A.-L. Poirrier, L. Cambron, J. Fanielle, R. Poirrier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.