Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport du score ODSI chez les patients explorés pour somnolence diurne excessive - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.120 
L. Peter-Derex 1, , G. Lemaitre 2, F. Ricordeau 1, H. Bastuji 1, F. Onen 3, S.-H. Onene 3
1 Centre de médecine du sommeil et des maladies respiratoires, hospices civils de Lyon, Lyon, France 
2 Faculté de médecine Lyon-Est, université Lyon 1, Lyon, France 
3 Unité du vieillissement, hôpital Bichat, AP–HP, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Le questionnaire ODSI (Observation and interview based Diurnal Sleepiness Inventory) a été proposé comme outil d’évaluation de la somnolence chez les sujets âgés. Il évalue la somnolence diurne en situation passive, active et quantifie sa durée. Notre objectif était d’évaluer l’apport diagnostique de l’ODSI chez des patients adressés pour suspicion d’hypersomnie neurologique (HN).

Méthodes

Cent neuf patients ont été inclus entre juillet 2017 et juin 2018. Ils ont bénéficié d’une actimétrie, d’une polysomnographie, de TILE, d’un Holter 24h et remplis des questionnaires (ESS, Pichot, BDI, ODSI). Ils ont été classés en 5 groupes selon la cause de la somnolence : hypersomnie neurologique (HN) (n=52), hypersomnie psychiatrique (n=12), SAOS (n=21), privation de sommeil (n=18), diagnostic incertain (n=6). Les corrélations (Spearman) entre les résultats des tests ont été étudiées.

Résultats

Le score ODSI :

– est positivement corrélé à l’ESS dans la population complète (ρ=0,55 et p<0,0001) et dans chaque groupe étiologique, faiblement corrélé à l’échelle de Pichot (ρ=0,37, p<0,0005) mais non corrélé à la BDI ;

– n’est pas corrélé au résultat des TILE (tendance ns pour les HN) ;

– a une bonne sensibilité (94 %) et valeur prédictive négative (73 %) mais une faible valeur prédictive positive (50 %) pour le diagnostic des HN.

Conclusion

L’ODSI est un questionnaire simple bien corrélé à l’ESS dans une population non gériatrique de sujets somnolents. L’absence de corrélation entre tests subjectifs et objectifs souligne les multiples dimensions de la somnolence et l’importance d’une approche diagnostique globale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 61 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Balance sympatho-vagale estimée à partir de la variabilité RR et polysomnographie
  • D. Cugy
| Article suivant Article suivant
  • Rythmes circadiens et troubles bipolaires : étude exploratoire de l’influence d’un nouveau gène circadien (CHRONO)
  • G. Gross, C. Nepost, E. Curis, F. Bellivier, C. Marie-Claire, B. Etain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.