Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Symptômes oculomoteurs et nausées liés à l’insomnie dans un simulateur de conduite - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.124 
E. Altena 1, , Y. Daviaux 1, E. Sanz-Arigita 2, E. Bonhomme 1, E. De Sevin 1, J.-A. Micoulaud-Franchi 1, S. Bioulac 1, P. Philip 1
1 Sanpsy, CNRS USR 3413, sommeil, addiction et neuropsychiatrie, université de Bordeaux, Bordeaux, France 
2 Incia, 4UMR 5287-CNRS, université de Bordeaux, Bordeaux, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Les outils de simulation nous permettent d’évaluer le fonctionnement diurne dans des environnements écologiques, simulant des situations de la vie quotidienne. Le mal du simulateur pose toutefois un problème dans l’application de ces outils et a été associée à des problèmes de santé préexistants. Le lien entre mal du simulateur et troubles du sommeil n’a pas encore été bien exploré.

Méthodes

Vingt patientes souffrant d’insomnie chronique, diagnostiquées selon les critères du DSM-5, et 32 femmes témoins appariées selon l’âge ont participé à cette étude. Un simulateur de conduite a été utilisé avec différentes situations (conduite en ville, à la campagne et sur autoroute) dans une configuration adaptée limitant le mal du simulateur. Avant et après la conduite, les participants ont rempli le questionnaire sur le mal du simulateur (SSQ).

Résultats

Cinquante pour cent des patients souffrant d’insomnie, contre 12,5 % des témoins, ont présenté des symptômes du mal du simulateur, entraînant un arrêt de l’expérience. Les données ont montré que les patients présentaient des niveaux accrus de symptômes oculomoteurs avant de conduire, tandis que les symptômes de nausée augmentaient davantage après la conduite.

Conclusion

Ces résultats, ainsi que le paradigme de simulation réaliste développé, permettent de mieux comprendre comment les fonctions vestibulaires, oculomotrices et intéroceptives sont affectées par l’insomnie. De plus, il apparait pertinent de dépister des troubles du sommeil avant d’effectuer une expérience en un environnement de simulation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 62 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les écrans influencent le comportement des enfants par le biais d’une perturbation du sommeil
  • L. Chaussoy, E. Cavalli, F. Lecuelle, F. Zourou, V. Herbillon, P. Franco, B. Putois
| Article suivant Article suivant
  • La tachypsychie dans l’insomnie primaire : vers une meilleure caractérisation d’un symptôme clinique clé ?
  • L. Weiner, N. Ramos-Siegel, G. Gurcay, P. Ossola, S. Weibel, G. Bertschy, P. Bourgin, Ü. Kilic-Huck

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.