Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome de jambes sans repos et mouvements périodiques du sommeil chez un enfant de 5 ans : à propos du cas clinique du petit Arno - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.139 
H. Fouque 1, , D. Pennaroli 2
1 Centre hospitalier Montfavet, centre hospitalier Avignon, Avignon, France 
2 CHU de la Timone, AP–HM, Marseille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Le SJSR et les MPS, diagnostics difficiles à faire chez l’enfant jeune, sont rarement recherchés lors des consultations. Le SJSR peut entrainer une activité motrice excessive des jambes même pendant la journée surtout quand l’enfant est contraint de passer des heures assis en classe.

Méthodes

Arno, 5 ans, adressé en pédopsychiatrie par l’école pour des troubles du comportement (TC), dont une hyperactivité motrice due au besoin de « bouger les jambes », était souvent exclu de classe suite à son agitation. Une insomnie d’endormissement et un sommeil agité avaient été remarqués par ses parents. On retrouvait des antécédents de SJRS chez la mère et le grand père. Le SIT test était positif, la ferritinemie était indosable (supplémentation débutée). Une PSG a été faite au centre du sommeil de l’hôpital La Timone (enregistrement sur une nuit complète : EEG, EMG des jambiers, polygraphie cardiorespiratoire).

Résultats

La PSG a montré :

– accès de sommeil nocturne allongé en raison d’une activité motrice importante des membres inférieurs ;

– sommeil très fragmenté dû aux nombreux et longs éveils intra nuit ; efficacité de sommeil et durées de SLP et de SP réduites ;

– présence de mouvements périodiques et apériodiques du sommeil. Syndrome de MPS sévère contribuant à la fragmentation du sommeil (index 23,6/h, normal<5).

Conclusion

Le SJSR et les MPS de l’enfant jeune sont des réalités cliniques (prévalence de 2 % dans la population pédiatrique). Ils peuvent être équivoquement perçus comme un TC. La détection et la prise en charge sont indispensables afin d’éviter des troubles scolaires et une perte d’estime de soi.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 67 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’hygiène veille-sommeil des femmes enceintes : quelle influence sur la qualité de leur sommeil ?
  • L. Violin, L. Leclair-Visonneau
| Article suivant Article suivant
  • Caractéristiques cliniques et fonctionnelles de la narcolepsie d’une population algérienne
  • B. Benzouid, S. Khelifi, L. Belkadi, N. Zerrouki, O. Bouzekri, F. Abdelouahab, M. Bougrida

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.