Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation pragmatique de l’intérêt d’un complexe de mélatonine et de 3 extraits de plantes sur les troubles du sommeil liés à l’âge - 16/02/19

Doi : 10.1016/j.msom.2019.01.141 
M. Tiberge 1, K. Ancolio-Morcq 2, P. Bruel 2,
1 Unité du sommeil, CHU de Toulouse-Purpan, Toulouse, France 
2 Laboratoires Arkopharma, Carros, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Évaluation du bénéfice perçu d’un complexe de mélatonine et de 3 extraits de plantes (Valériane, Passiflore, Eschscholtzia) en double libération, immédiate et prolongée, par des sujets présentant des troubles du sommeil liés à l’âge.

Méthodes

Cette étude observationnelle a porté sur 101 volontaires, âgés de 40 à 75 ans, atteints d’insomnie chronique caractérisée par des difficultés d’endormissement et/ou un sommeil accompagné de réveils nocturnes. Le test a été réalisé, à domicile, dans les conditions réelles d’utilisation. Les volontaires ont reçu 1 heure avant le coucher 1 comprimé bicouche/jour pendant 15 jours. Le sommeil a été évalué par l’échelle du sommeil de Spiegel traduite en français mais non validée. Une évaluation objective du sommeil a été réalisée par montres connectées (non validées). La satisfaction et la tolérance au produit ont été évaluées.

Résultats

Dès la 1re semaine de prise (confirmé à j15), une augmentation significative (p0,05) du score global « amélioration du sommeil » des volontaires est observée avec une baisse significative du délai d’endormissement [forte diminution des cas d’endormissement long ou très long (-75 % ; p0,05)], une baisse significative des réveils nocturnes [2 fois moins de volontaires avec réveils nocturnes relativement fréquents à très fréquents ; p0,05] et avec une augmentation de la durée du sommeil. Les montres connectées (non validées) n’ont pas permis de montrer objectivement une évolution du sommeil. Quatre-vingt-six pour cent des volontaires ont jugé la tolérance excellente ou bonne.

Conclusion

L’association mélatonine-extrait de plantes a été évaluée positivement et constitue un outil thérapeutique intéressant. Les montres connectées n’ont pas permis de confirmer ce résultat.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 1

P. 68 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Caractéristiques cliniques et fonctionnelles de la narcolepsie d’une population algérienne
  • B. Benzouid, S. Khelifi, L. Belkadi, N. Zerrouki, O. Bouzekri, F. Abdelouahab, M. Bougrida
| Article suivant Article suivant
  • Étude exploratoire d’une combinaison de plantes, de mélatonine et de vitamine B6 dans le traitement des troubles du sommeil
  • P. Lemoine, J.-C. Bablon, C. Da Silva

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.