S'abonner

MSI/MMR-deficient tumor diagnosis: Which standard for screening and for diagnosis? Diagnostic modalities for the colon and other sites: Differences between tumors - 17/02/19

Diagnostic de tumeur MSI/MMR déficiente : quel standard pour le screening et pour le diagnostic ? Modalités diagnostiques pour le côlon et pour les autres localisations : les différences entre les tumeurs

Doi : 10.1016/j.bulcan.2018.12.008 
Magali Svrcek 1, 2, , Olivier Lascols 3, Romain Cohen 2, 4, Ada Collura 2, Vincent Jonchère 2, Jean-François Fléjou 1, 2, Olivier Buhard 2, Alex Duval 2
1 AP–HP, Sorbonne université, hôpital Saint-Antoine, department of Pathology, 75012 Paris, France 
2 Centre de recherche Saint-Antoine, Inserm UMR_S 938, équipe “instabilité des microsatellites et cancers”, 75012 Paris, France 
3 AP–HP, Sorbonne université, hôpital Saint-Antoine, department of biochemistry, 75012 Paris, France 
4 AP–HP, Sorbonne université, hôpital Saint-Antoine, department of medical oncology, 75012 Paris, France 

Magali Svrcek, AP–HP, hôpital Saint-Antoine, service d’anatomie et cytologie pathologiques, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75012 Paris, France.AP–HP, hôpital Saint-Antoine, service d’anatomie et cytologie pathologiques184, rue du Faubourg-Saint-AntoineParis75012France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Microsatellite instability (MSI), which is caused by deficiency of the DNA mismatch repair (MMR) system, is the molecular abnormality observed in tumors associated with Lynch syndrome. Lynch syndrome represents one of the most frequent conditions of cancer predisposition in human, thus requiring specific care and genetic counseling. Moreover, research has recently focused increasingly on MMR deficiency due to its positive predictive value for the efficacy of immune checkpoints inhibitors (ICKi) in metastatic tumors, regardless of their primary origin. MSI has also been demonstrated to constitute an independent prognostic factor in several tumor types, being also associated with alternative response to chemotherapy. These observations have led many professional medical organizations to recommend universal screening of all newly diagnosed colorectal cancers for dMMR/MSI status and increasing evidence support the evaluation of MSI in all human tumors regardless of the cancer tissue of origin. Currently, two standard reference methods, namely immunohistochemistry and polymerase chain reaction, are recommended for the detection of dMMR/MSI status. These methods are equally valid as the initial screening test for dMMR/MSI in colorectal cancer. To date, there is no recommendation for the detection of dMMR/MSI in other primary tumors. In this review, we will present a comprehensive overview of the methods used for evaluation of tumor dMMR/MSI status in colorectal cancer, as well as in other tumor sites. We will see that the evaluation of this status remains challenging in some clinical settings, with the need to improve the above methods in these specific contexts.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’instabilité des microsatellites (MSI), due à la déficience du système MMR (pour mismatch repair), est l’anomalie moléculaire observée dans les tumeurs du syndrome de Lynch. Le syndrome de Lynch représente le plus fréquent des syndromes de prédisposition aux cancers, ce qui nécessite une prise en charge spécifique et un avis du conseil génétique. Par ailleurs, la recherche s’est récemment beaucoup intéressée au statut MSI en raison de sa valeur prédictive quant à l’efficacité des inhibiteurs des immunes checkpoints (ICKi) dans les tumeurs à un stade métastatique, quelle que soit leur origine. Le statut MSI constitue également un facteur pronostique indépendant dans plusieurs types tumoraux, du fait de son association à des réponses alternatives à la chimiothérapie. Ces données ont conduit un grand nombre de sociétés savantes à recommander un screening universel pour la détermination du statut dMMR/MSI de tout cancer colorectal, de même que de nombreux autres types tumoraux. Deux méthodes de référence, qui sont l’immunohistochimie et la biologie moléculaire, sont recommandées pour la détermination du statut dMMR/MSI. Ces deux méthodes sont équivalentes pour le dépistage de ce statut dans le cancer colorectal. En revanche, il n’y a pas de recommandation dans d’autres sites tumoraux. Nous ferons un état des lieux des méthodes à disposition pour l’évaluation du statut dMMR/MSI, à la fois dans le cancer colorectal, mais également dans d’autres sites tumoraux. Nous verrons que l’évaluation de ce statut reste difficile dans certains contextes cliniques, avec la nécessité d’améliorer en conséquence les méthodes de détection dans ces contextes particuliers.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Immunohistochemistry, Microsatellite instability, Mismatch repair, Next-generation sequencing, Lynch syndrome

Mots clés : Immunohistochimie, Instabilité des microsatellites, Mismatch repair, Séquençage nouvelle génération, Syndrome de lynch


Plan


© 2019  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 106 - N° 2

P. 119-128 - février 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Épidémiologie des tumeurs MSI : fréquence des tumeurs MSI en fonction de la localisation du cancer et de son stade
  • Raphaël Colle, Romain Cohen
| Article suivant Article suivant
  • Valeur prédictive et pronostique du phénotype MSI dans le cancer du colon non métastatique : qui et comment traiter ?
  • Aziz Zaanan, Julien Taieb

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.