Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Late Jurassic (Kimmeridgian) sea lilies (Crinoidea) from central Poland (?ód? Depression) - 21/02/19

Crinoïdes (Crinoidea) du Jurassique supérieur (Kimméridgien) de Pologne centrale (Dépression de ?ód?)

Doi : 10.1016/j.annpal.2018.12.001 
Marcin Krajewski a, Piotr Olchowy a, Mariusz A. Salamon b,
a AGH University of Science and Technology, Faculty of Geology, Geophysics and Environmental Protection, al. A. Mickiewicza 30, 30-059 Kraków, Poland 
b University of Silesia in Katowice, Department of Earth Sciences, Laboratory of Palaeontology and Stratigraphy, Będzińska Street 60, 41-200 Sosnowiec, Poland 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Upper Jurassic (Kimmeridgian) limestones of central Poland (southern border of the Łódź Depression) are in places extremely rich in crinoid remains. These latter are represented by very well preserved columnals/pluri-columnals, isolated brachials and cirrals/pluri-cirrals, assignable to the following species: Isocrinus amblyscalaris (Thurmann, in Thurmann and Éttalon), Isocrinus cf. pendulus (von Meyer), Balanocrinus brachiospina Hess, Balanocrinus pentagonalis (Goldfuss), Balanocrinus subteres (Münster, in Goldfuss), Balanocrinus sp., and Millericrinida indet. The commonest species, Balanocrinus brachiospina, is recorded for the first time from Poland. Critical revision of Polish occurrence of balanocrinids is provided. It is suggested that some of the previous balanocrinid finds from Poland assigned to Balanocrinus subteres should be now addressed as Bbrachiospina. Furthermore, it is probable that the Callovian Bhessi Salamon and Zatoń should be synonymized with Bpentagonalis. Crinoid material at hand is also associated with asteroid and echinoid remains. Among this material, a complete test of Pleurodiadema nudum Cotteau is illustrated for the first time from Poland. Taphonomic observations of echinoderms from the Kimmeridgian limestones of the Łódź Depression suggest that they did not undergo a long post-mortem transport. The high degree of disarticulation, however, supports their prolonged post-mortem seafloor exposure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les calcaires du Jurassique supérieur (Kimméridgien) de Pologne centrale (Dépression de Łódź) sont par endroits particulièrement riches en restes de crinoïdes. Ces derniers sont représentés par des pièces columnales et pluri-columnales, des brachiales isolées et des cirres isolées/en connexion, toutes très bien conservées, attribuables aux espèces suivantes : Isocrinus amblyscalaris (Thurmann, in Thurmann and Éttalon), Isocrinus cf. pendulus (von Meyer), Balanocrinus brachiospina Hess, Balanocrinus pentagonalis (Goldfuss), Balanocrinus subteres (Münster, in Goldfuss), Balanocrinus sp., and Millericrinida indet. L’espèce la plus courante, Balanocrinus brachiospina, est mentionnée pour la première fois en Pologne. Un inventaire critique des découvertes polonaises de balanocrinides est dressé. Certaines des découvertes précédentes de balanocrinides rapportées à Balanocrinus subteres doivent donc maintenant être attribuées à Bbrachiospina. De plus, il est probable que Bhessi Salamon and Zatoń du Callovien doive être mis en synonymie avec Bpentagonalis. Le materiel crinoïdique en question ici est également associé à des restes d’astérides et d’échinides. Parmi ce matériel, un test complet de Pleurodiadema nudum Cotteau est illustré pour la première fois en Pologne. Les observations taphonomiques des échinodermes des calcaires kimméridgiens de la Dépression de Łódź suggèrent qu’ils n’ont pas subi un long transport post-mortem. Néanmoins, le haut degré de désarticulation plaide en faveur d’une exposition prolongée post-mortem sur le fond marin.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Extra-Carpathian Poland, Epi-continental Poland, Jurassic, Kimmeridgian, Crinoids

Mots clés : Pologne extra-carpathique, Pologne épicontinentale, Jurassique, Kimméridgien, Crinoïdes


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 105 - N° 1

P. 63-73 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Campanian–early Eocene cephalopods from Kharga Oasis, Western Desert, Egypt
  • Abdel Galil A. Hewaidy, Gamal M. El Qot, El Sayed M. Moneer
| Article suivant Article suivant
  • A new pearleye (Teleostei, Aulopiformes) species from the Oligocene of Romania
  • Ionu? Gr?dianu, Tomáš P?ikryl, Dorin Sorin Baciu, Giorgio Carnevale

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.