Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Vasoconstriction pulmonaire hypoxique : de la physiopathologie à la clinique - 24/02/19

Hypoxic pulmonary vasoconstriction: From physiology to clinical setting

Doi : 10.1016/j.anrea.2018.12.005 
Sophie Ridoux, Adrien Balmier, Clarisse Berroëta, Anne-Elisabeth Bossard, Guillaume Dufour, Ivan Philip
 Institut Mutualiste Montsouris, service d’anesthésie, 42, boulevard Jourdan, 75014 Paris, France 

Ivan Philip, institut Mutualiste Montsouris, service d’anesthésie, 42, boulevard Jourdan, Paris 75014, France.France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La vasoconstriction pulmonaire hypoxique (VPH) est un mécanisme réflexe unique aux poumons : la baisse de pression alvéolaire en oxygène induit une vasoconstriction locale contrairement à ce qui se passe dans les autres tissus. Cela permet une redistribution préférentielle du débit sanguin vers des zones mieux ventilées afin d’optimiser l’hématose. Cette réponse est variable, modulée par des facteurs génétiques (voie du « facteur induit par l’hypoxie », HIF), métaboliques (équilibre acido-basique), pharmacologiques, le statut martial. Les mécanismes cellulaires peuvent se résumer ainsi : la cellule musculaire lisse des artères pulmonaires résistives joue un rôle majeur, avec un senseur à l’oxygène (dans les mitochondries), inhibition de canaux K+ spécifiques de cette circulation, activation de canaux Ca2+, transduction par la [Ca2+]i et de certaines voies (rho-kinase, HIF, etc.), avec une réponse en contraction, voire en prolifération si le stimulus perdure. La contraction est biphasique, les mécanismes cellulaires étant différents. Sa réversibilité est retardée quand le stimulus est prolongé. En pratique, la VPH est bénéfique quand le trouble de ventilation est localisé, mais peut être délétère quand l’hypoxie est généralisée (par exemple hypoxie d’altitude) surtout chez les patients ayant une réponse exacerbée (à risque d’œdème pulmonaire d’altitude). Dans les situations où la VPH joue un rôle dans le maintien de l’hématose (en particulier la ventilation unipulmonaire en chirurgie thoracique), il faut la respecter. Les agents d’anesthésie récents n’ont pas d’effets aux doses habituelles. L’alcalose, l’hypothermie et certains vasodilatateurs peuvent l’inhiber. Elle joue un rôle également dans certaines situations : sepsis, cirrhose, maladies pulmonaires hypoxémiantes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Hypoxic pulmonary vasoconstriction is intrinsic to the lung and represents a fundamental difference between pulmonary and systemic vasculature: in response to low regional partial pressure of oxygen, there is a reflex contraction of vascular smooth muscle in the pulmonary circulation in contrast to systemic vessels which dilate in response to hypoxia. This contraction diverts blood to better-oxygenated lung segments optimising ventilation-perfusion matching and systemic oxygen delivery. The response is biphasic: the first phase involves mitochondrial sensor to O2, potassium and calcium channels, with an increase in cytosolic calcium and contraction of the pulmonary arterial smooth muscle cells. The second one, active after one hour, involves activation of rho-kinase and HIF-1α, reinforcing vasoconstriction and inducing cellular proliferation. This sustained phase takes hours to reverse. Many factors can affect hypoxic pulmonary vasoconstriction: metabolic, genetic, humoral and pharmacologic one, as well as iron status. Hypoxic pulmonary vasoconstriction has either beneficial effects when focal hypoxia occurs (atelectasis, pneumonia, or single-lung ventilation) or deleterious effects when hypoxia is global (eg. at altitude). The intensity of hypoxic pulmonary vasoconstriction is variable between individuals and impaired in some clinical settings (sepsis, cirrhosis…). In all pathological situations where this reflex is crucial to prevent hypoxia (for example thoracic surgery with one-lung ventilation, or patients with atelectasis), clinicians should be cautious with the administration of drugs impairing hypoxic pulmonary vasoconstriction.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vasoconstriction pulmonaire hypoxique, Rapport VA/Q, Canaux potassiques, Artérioles pulmonaires, Hématose, Ventilation unipulmonaire

Keywords : Hypoxic pulmonary vasoconstriction, V/Q ratio, K+ channels, Small pulmonary arterioles, Oxygenation, One-lung ventilation


Plan


 Tous les auteurs attestent que le texte n’est pas soumis à publication dans un autre revue et qu’ils ont approuvé le texte final.


© 2018  Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 5 - N° 2

P. 98-109 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hyperoxie en réanimation
  • Julien Demiselle, Peter Radermacher, Pierre Asfar
| Article suivant Article suivant
  • Développement durable et anesthésie : enquête de pratique sur l’utilisation des gaz halogénés et du protoxyde d’azote en France en 2018
  • Claude Ecoffey

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.