Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Cosmétologie du nourrisson et du prématuré - 25/02/19

[50-220-F-10]  - Doi : 10.1016/S2211-0380(18)51619-7 
L. Boujenah  : Praticien hospitalier
 Maternité et service de néonatalogie, Hôpital Paris Saint-Joseph, 185, rue Raymond-Losserand, 75014 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La peau du nouveau-né est un organe complexe, encore immature, qui continue à se développer dans les premiers mois et années de vie. Cette immaturité a pour conséquences : une augmentation des pertes d'eau transépidermiques (TEWL), en particulier chez le nouveau-né prématuré, un risque important de pénétration d'agents chimiques par absorption percutanée, et un risque accru de colonisation bactérienne pathologique et d'infection à point de départ cutané. C'est pour toutes ces raisons que les soins de peau du nouveau-né et du nourrisson demandent une bonne connaissance des dernières recommandations. Le premier bain n'est plus donné dès la naissance afin de privilégier la mise en peau à peau et l'allaitement maternel. Par la suite, le bain peut être donné deux à trois fois par semaine. Le bain est préférable à la toilette au gant. Un produit nettoyant doux type syndet peut être utilisé ; la peau du bébé peut également être nettoyée à l'eau seule. L'utilisation d'un émollient adapté, après le bain, peut être envisagée afin d'améliorer la fonction barrière de la peau. Les couches absorbantes doivent être changées aussi souvent que nécessaire afin de garder le siège propre et sec, et d'éviter l'érythème fessier, le nettoyage pouvant être fait avec de l'eau ou des lingettes adaptées. Le liniment oléocalcaire (LOC) n'est pas un produit nettoyant. Les soins du cordon peuvent être fait à l'eau et au savon ; l'utilisation d'antiseptique systématique ne semble pas indispensable chez le nouveau-né à terme dans les pays développés. Il est important de bien connaître la composition des produits utilisés chez le nouveau-né et le nourrisson afin de s'assurer qu'ils ne contiennent ni produit irritant, ni parfum, et que leur pH est neutre ou légèrement acide.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Immaturité cutanée, Bain, Syndet, Émollient, Érythème fessier, Cordon ombilical


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Cosmétologie de la dermatite atopique
  • S. Seité
| Article suivant Article suivant
  • Cosmétique masculine
  • A. Cohen-Letessier, S. Mac-Mary, J.-M. Sainthillier, P. Humbert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.