Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Angiectasies (ou angiodysplasies) digestives - 25/02/19

[9-006-B-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(19)91842-6 
X. Dray, Docteur en médecine, PhD , M. Camus, Docteur en médecine, PhD, R. Leenhardt, Docteur en médecine, MSc, A. Becq, Docteur en médecine, MSc, P. Marteau, Docteur en médecine, PhD
 Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Sorbonne Université, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 4
Vidéos 2
Autres 3

Résumé

Les angiectasies (ou angiodysplasies) digestives sont souvent asymptomatiques mais peuvent induire une hémorragie digestive, visible ou occulte, et très souvent récidivante. Le développement de la vidéocapsule endoscopique (VCE) et de l'entéroscopie a amélioré le diagnostic et la prise en charge des angiectasies de l'intestin grêle. Les options thérapeutiques sont peu codifiées car les études contrôlées sont rares. La gestion des antiagrégants/anticoagulants, la supplémentation martiale et les transfusions sanguines sont des mesures générales parfois suffisantes pour les patients les plus âgés et/ou fragiles. La destruction endoscopique est généralement proposée en première intention pour les angiectasies hémorragiques. La coagulation au plasma argon ou l'électrocoagulation bipolaire sont les techniques de choix et le risque de perforation est très faible. Les traitements médicamenteux sont plutôt utilisés dans le but de prévenir la récidive hémorragique. L'octréotide (notamment dans sa forme à libération prolongée) semble la meilleure option pharmacologique bien que l'on ne dispose pas d'étude de tolérance et de coût-efficacité. Le traitement chirurgical doit être envisagé en dernier recours et couplé à l'entéroscopie peropératoire. Le traitement radiologique par embolisation artérielle peut être utile dans les hémorragies résistantes de grande abondance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Hémorragie digestive, Angiectasies, Angiodysplasies, Vidéocapsule endoscopique, Octréotide, Œstroprogestatif, Électrocoagulation, Coagulation plasma argon


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Hémorragies digestives et radiologie interventionnelle
  • J. Sellier, C. Chagneau-Derrode, M. El Hajjam, G. Lesur, S. Chagnon, P. Lacombe
| Article suivant Article suivant
  • Modifications du tube digestif au cours de la cirrhose
  • E. Cesbron, N. Dib, F. Oberti

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.