Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les processus de coping et leur association avec l’auto-efficacité perçue chez des enseignants de suisse romande : résultats d’une étude préliminaire - 02/03/19

Coping processes and their association with self-efficacy in French-speaking Swiss teachers: Results of a preliminary study

Doi : 10.1016/j.psfr.2018.03.001 
M. Valls 1
 UER Développement de l’enfant à l’adulte – DV, Haute École Pédagogique Vaud, Avenue de Cour 33, 1014 Lausanne, Suisse 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’objectif de cette étude était d’explorer les processus de coping mis en œuvre par 86 enseignants (19 % d’hommes) d’un canton de suisse romande, et d’évaluer leur association avec l’auto-efficacité perçue à enseigner. Deux questionnaires, the Ways of Coping Checklist (WCC) et the Teachers’ Sense of Efficacy Scale (TSES), ont été complétés entre juin 2016 et février 2017. La recherche de soutien social et la résolution de problème apparaissaient comme les processus de coping les plus fréquemment utilisés. Les enseignantes étaient significativement plus nombreuses à recourir à la recherche de soutien social afin de faire face à un problème. L’auto-efficacité perçue dans la gestion de la classe, l’engagement des élèves et les stratégies d’enseignement étaient négativement associées à l’auto-accusation et à l’évitement. Les résultats soulignent la mise en œuvre de processus de coping pertinents pour faire face aux défis actuels de la profession enseignante, et le caractère protecteur de l’auto-efficacité perçue.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Within the Swiss context of the present study, important on-going school reforms lead to new challenges and constraints for teachers. Thus, it is legitimate to question how teachers can deal with the difficulties inherent to their profession. The aim of the study was to explore the coping responses of 86 teachers (women=70; men=16; mean age=38.9±12.0), and to assess the possible relationships between those responses and teaching self-efficacy. Self-report questionnaires were administered between June 2016 and February 2017, with a return rate of 37.5%. Participants completed two questionnaires: the Ways of Coping Checklist (WCC) assessing five coping responses (solving problem, social support approbation, avoidance, positive reevaluation and self-blamed), and the Teachers’ Sense of Efficacy Scale (TSES) measuring three dimensions of teachers’ self-efficacy (for classroom management, instructional strategies and student engagement). The most frequent coping responses were social support approbation and solving problem. Positive reevaluation seemed to be used as an intermediate coping response for both women and men. Women were more likely to seek social support than men in order to deal with difficulties, whereas men did not report the use of specific process. Participants reported high levels of teaching self-efficacy, without significant difference between women and men. Moreover, teachers with high level of self-efficacy for classroom management and instructional strategies were less likely to use self-blamed and avoidance coping responses. Teachers with high level of self-efficacy for student engagement were also less likely to use self-blamed coping responses. Partial correlations with sex, age and years of experience as control variables were performed, and no variation was found. The findings of the present study demonstrate that social support approbation and solving problem are coping responses commonly used in our sample of teachers. The high levels of teaching self-efficacy and the lack of significant correlation between this variable, social support approbation and solving problem coping responses question us about the protective role of self-efficacy. It could be considered as a coping response, helping to appropriately overcome the difficulties linked to the teaching profession. Due to the important school reforms in Switzerland, pre-service teachers need resources and tools to deal with these new challenges. Further studies are necessary in order to better understand relationships between coping responses and teaching self-efficacy, and their potential protective or damaging effects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Coping, Auto-efficacité perçue, Enseignants, Réformes scolaires, Étude exploratoire

Keywords : Coping, Self-efficacy, Teachers, School reforms, Exploratory study


Plan


© 2018  Société Française de Psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 64 - N° 1

P. 19-31 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le TASC200, une épreuve d’attention et de saillance visuelle : fidélité, validité et normes préliminaires
  • G.A. Michael, Z. Barrault, É. Brossat, C. Cannarsa, C. Ducamp, M. Fillod, H. Halep, S. Lagrevol, S. Leite, J. Marassot, C. Neige, C. Nicolin, V. Vorreiter
| Article suivant Article suivant
  • Dynamique des processus de développement de carrière en contexte contre-stéréotypique : modélisation de la réussite des femmes militaires aux formations professionnelles
  • A. Delicourt, A. Le Blanc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.