Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Transfert de la conscience morphologique de l’arabe langue première au français langue seconde au cours des trois premières années d’apprentissage - 02/03/19

Transfer of morphological awareness between Arabic first language and French second language during the first three years of learning

Doi : 10.1016/j.psfr.2018.05.001 
A.-S. Besse a, , 1 , N. Marec-Breton b, 2, C. Roganti Leite Moreira a, 3, J.-E. Gombert c, 4
a Laboratoire psychologie des cognitions (LPC, EA 4440), 12, rue Goethe, 67000 Strasbourg, France 
b Centre de recherches en psychologie, cognition et communication (CRPCC, EA 1285), université Rennes 2, place du recteur-Henri-le-Moal, 35043 Rennes cedex, France 
c CRPCC EA1285, université Rennes 2, place du recteur-Henri-Le-Moal, CS 24307, 35043 Rennes cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 18
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Cette étude examine le transfert de la conscience morphologique (CM) de l’arabe L1 vers la CM et la lecture de mots en français L2 (FL2) en 1e, 2e et 3e années d’apprentissage du FL2 (n=106). Les niveaux de lecture et de CM flexionnelle et dérivationnelle sont mesurés dans les deux langues par des tests de lecture de mots en une minute et des épreuves de détection d’intrus (flexionnel et dérivationnel). Les analyses de régression hiérarchiques montrent que la contribution de la CM en L1 à la CM en L2 n’apparaît qu’en 2e année et sa contribution à la lecture en FL2 qu’en 3e année. Le transfert morphologique, notamment dérivationnel, entre des langues orthographiquement et morphologiquement éloignées serait relativement limité, une fois atteint un niveau minimal en FL2 et avant l’intervention de compétences spécifiques au français.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

There is a great deal of evidence to support the role of morphological awareness in reading development. However, towards second language acquisition, transfer of morphological awareness from first to second language (L1 to L2) is still discussed. The underlying question concerns the extent to which morphological awareness is a specific or universal process, and its dependence of linguistic features. The aim of this study is to examine cross-linguistic transfer of morphological awareness from Arabic L1 to French L2 (morphological awareness and word reading) at different level of learning French L2 (FL2). 106 Tunisian children, whose first language is Arabic, in 1st (n=29; mean age; 8; 10 years), 2nd (n=33; mean age; 9; 9 years) or 3rd year (n=44; mean age; 10; 10 years) of learning FL2 participated to this study. Their morphological awareness (inflectional or derivational oddity detection tasks) and their performance in word reading (one minute test) were assessed in standard Arabic and French, as well as their vocabulary knowledge in French. A series of fixed-order hierarchical regression analysis was performed on derivational awareness performances, inflectional awareness performances and word reading performances in FL2, controlling for effects of other important variables (e.g. French vocabulary, French morphological awareness with word reading scores as outcome variable and French inflectional or derivational awareness with French inflectional or derivational awareness scores as outcome variable respectively, Arabic word reading, etc.). Results show significant contributions of L1 morpho-derivational awareness on FL2 morpho-derivational awareness in 2nd year (12%), and of L1 morphological awareness on reading words FL2 in 3rd year (5%). These results confirm the cross-linguistic transfer of morphological awareness, particularly derivational, from L1 to L2 among alphabetic — but orthographically and morphologically distances — languages. They also suggest that such a transfer could be relatively limited. It could appear during learning process after achieving a threshold in FL2 and before specific L2 skills take place. Thus, beyond the morphological opacity of Arabic (nonlinear morphology) and linguistic distance between Arabic and French, the morphological transfer could appear on rich and important morphological dimension in L1 and suggest dealing with the nature of cross-linguistic abilities in depth.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Transfert interlangue, Conscience morphologique, Morphologie linéaire/non linéaire, Reconnaissance des mots écrits, Apprentissage en langue seconde

Keywords : Cross-linguistic transfer, Morphological awareness, Linear/nonlinear morphology, Word reading, Second language learning


Plan


© 2018  Société Française de Psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 64 - N° 1

P. 85-102 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude des comportements-problèmes de 148 adultes atteints de troubles du spectre autistiques institutionnalisés
  • L. Longuépée, M. Bouvard, B. Assouline
| Article suivant Article suivant
  • Représentations des pratiques éducatives parentales et estime de soi chez des enfants placés en fratrie versus séparément
  • A.-S. Deborde, C. Danner Touati, M. Chatelier, C. Guérini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.