Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Herpèsvirus humain 8 : aspects virologiques, épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques - 05/03/19

[8-070-B-20]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(19)64861-1 
A. Jary a, b,  : Assistante hospitalo-universitaire, N. Dupin c : Professeur des Universités, praticien hospitalier, V. Calvez a, b : Professeur des Universités, praticien hospitalier, A.-G. Marcelin a, b : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service de virologie, Bâtiment CERVI, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière-Charles Foix, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 
b Sorbonne Université, Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), Institut Pierre-Louis d'épidémiologie et de santé publique (Unité mixte de recherche en santé [UMRS] 1136), 56, boulevard Vincent-Auriol, 75013 Paris, France 
c Service de dermatologie, Hôpital Tarnier, Groupe Hospitalier Cochin-Port-Royal, 89, rue d'Assas, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'herpèsvirus humain de type 8 (HHV-8) ou Kaposi's sarcoma-associated herpesvirus est un virus oncogène appartenant à la famille des Herpesviridae, à la sous-famille des Gammaherpesvirinae et au genre Rhadinovirus. Il est le seul virus de ce genre actuellement isolé chez l'Homme. C'est un virus à acide désoxyribonucléique double brin linéaire, à capside icosaédrique et enveloppé. Son génome comporte 90 cadres ouverts de lecture (ORF) ; 66 sont des gènes conservés au sein de la famille des Herpesviridae et 15 (K1 à K15) sont des gènes spécifiques à HHV-8 et à d'autres Rhadinovirus. De manière similaire à tous les Herpesviridae, le cycle viral de l'HHV-8 comporte une phase lytique (brève) et une phase de latence. Lors de cette dernière phase, le génome de l'HHV-8 est sous forme épisomale à l'intérieur des noyaux des cellules infectées et seule une petite fraction des gènes de latence est exprimée, principalement latency-associated nuclear antigen-1 (LANA-1), v-cyclin et FLICE-inhibitor protein (v-FLIP). Ce virus n'est pas ubiquitaire, la séroprévalence et le mode de contamination diffèrent en fonction des zones géographiques. En Amérique du Nord et en Europe de l'Ouest, la séroprévalence est de l'ordre de moins de 5 %. Néanmoins dans la population homosexuelle masculine, cette prévalence peut atteindre 30 à 60 % et le risque de transmission semble lié aux pratiques sexuelles. A contrario, dans les zones de forte endémie (Afrique centrale et de l'Est), environ 50 % de la population sont infectés par le virus, avec une contamination principalement dans la petite enfance. La salive semble jouer un rôle majeur dans la transmission virale. L'HHV-8 a été décrit comme étant l'agent étiologique de toutes les formes de maladie de Kaposi (classique, endémique, iatrogénique et épidémique) où il est retrouvé principalement sous forme latente. Il a par ailleurs été associé à d'autres pathologies malignes telles que le lymphome primitif des séreuses ou à certains cas de maladie de Castleman multicentrique (MCM).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Herpèsvirus humain 8, KSHV, Rhadinovirus, Virus oncogène, Cellules fusiformes, Maladie de Kaposi, Lymphome primitif des séreuses, Maladie de Castleman multicentrique


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Infections à herpèsvirus humains 6 et 7
  • H. Agut, A. Gautheret-Dejean, P. Bonnafous
| Article suivant Article suivant
  • Infections à polyomavirus
  • V. Foulongne

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.