Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Morphology of maxilla in patients with palatally displaced canines - 06/03/19

Anatomie du maxillaire des patients souffrant de canines palatines ectopiques

Doi : 10.1016/j.ortho.2019.01.012 
Amirfarhang Miresmaeili 1, Abbas Shokri 2, Fatemeh Salemi 2, Fatemeh Dehghani 1, Vahid Shahidi-Zandi 3, , Ramin Rad 4, Maryam Shahdoost 5
1 Department of Orthodontics, Dental school, Hamadan University of Medical Sciences, Hamadan, Iran 
2 Department of Oral and Maxillofacial Radiology, Hamadan University of Medical Sciences, Hamadan, Iran 
3 Department of Orthodontics, Faculty of Dentistry, Lorestan University of Medical Sciences, Khorramabad, Iran 
4 Private practice, Hamadan, Iran 
5 Department of Biostatistics and Epidemiology, Research Center for Health Sciences, School of Public Health, Hamadan University of Medical Sciences, Hamadan, Iran 

Vahid Shahidi-Zandi, Shahid Fahmideh Street, Hamadan, Iran.Shahid Fahmideh StreetHamadanIran

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Objectives

The aim of this study was to investigate the possible relationship between the morphology of maxilla and the palatally displaced canines (PDC).

Materials and methods

In this cross-sectional study, there were 101 patients (45 males, 56 females) aged 12 to 16years, referred to Hamadan school of dentistry in 2014. They were divided into 3 groups: the bilateral PDC (PDCb) group (male=15, female=21), the unilateral PDC (PDCu) group (male=16, female=19), and the control group (male=14, female=16). Five morphology related variables including intermolar width, maxillary arch length, palatal vault depth, palatal intermolar area, and nasal width were measured using CBCT images with Dolphin Imaging software, version 11.5. Statistical analysis was performed with ANOVA and the Dunnett test using SPSS software, version 16.0.

Results

Only the palatal intermolar area and the palatal vault depth values were significantly less in the PDCu and the PDCb groups than those in the control group (the palatal intermolar area: 376.17, 381.93, and 423.75mm2, the palatal vault depth: 13.19, 13.42, and 14.59mm; respectively; P<0.05). For all the variables, there was no statistically significant difference between the PDCu and PDCb groups.

Conclusion

Decreased palatal vault depth and palatal intermolar area may be correlated with greater chance of palatal displacement of canines. Future prospective studies in mixed dentition patients are needed as a predictive factor to find the probability of PDC.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Le but de cette étude était d’étudier la possibilité d’une relation entre la morphologie du maxillaire et l’ectopie palatine des canines (PDC : palatal displaced canine).

Matériels et méthodes

Dans cette étude transversale, 101 patients (45 garçons et 56 filles) âgés de 12 à 16 ans ont été orientés vers l’école dentaire d’Hamadan en 2014–2015 et ont été répartis en 3 groupes : le groupe bilatéral PDC (PDCb) (garçons=15, filles=21), le groupe unilatéral PDC (PDCu) (garçons=16, filles=19) et le groupe témoin (garçons=14, filles=16). Cinq variables liées à la morphologie, dont la largeur inter-molaire, la longueur de l’arcade maxillaire, la profondeur de la voûte palatine, la zone palatine inter-molaire et la largeur nasale, ont été mesurées sur les images CBCT avec la version 11.5 du logiciel d’imagerie Dolphin. L’analyse statistique a été réalisée avec une ANOVA et un test de Dunnett sur le logiciel SPSS, version 16.0.

Résultats

Seules les valeurs de la zone palatine inter-molaire et de la profondeur de la voûte palatine étaient significativement plus faibles dans les groupes PDCu et PDCb que dans le groupe témoin (la zone palatine inter-molaire) : 376,17, 381,93 et 423,75mm2. La profondeur de la voûte palatine : 13,19, 13,42 et 14,59mm respectivement ; p<0,05. Aucune différence statistiquement significative n’a été constatée entre les groupes PDCu et PDCb sur l’ensemble des variables.

Conclusion

Une diminution de la profondeur de la voûte palatine et de la zone palatine inter-molaire peut être corrélée à une plus grande probabilité d’ectopie canine palatine. D’autres études prospectives chez des patients en dentition mixte sont nécessaires pour évaluer le facteur prédictif et la probabilité de la PDC.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Maxilla, Impacted tooth, Cone-beam CT

Mots clés : Maxillaire, Dent incluse, Cone-beam CT


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 1

P. 130-135 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Skeletal and dental relationships in vertical/non-vertical growers using CBCT
  • Kacey Tung, Manuel O. Lagravère
| Article suivant Article suivant
  • Cephalometric norms of a Burkina Faso population
  • Youssouf Ouédraogo, Hicham Benyahia, Joseph Samba Diouf, Tiécoura Camara, Raoul Bationo, Papa Ibrahima Ngom

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.