Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effect of different surface treatment methods on the shear bond strength of orthodontic brackets to temporary crowns - 06/03/19

Effet des différentes méthodes de traitement de surface traitement sur l’adhérence et la résistance au cisaillement des attaches orthodontiques sur les couronnes provisoires

Doi : 10.1016/j.ortho.2019.01.017 
Hooman Zarif Najafi 1, Mina Moradi 2, , Sepideh Torkan 3
1 Orthodontic research center, department of orthodontics, school of dentistry, Shiraz university of medical sciences, Shiraz, Iran 
2 Department of orthodontics, school of dentistry, North Khorasan university of medical sciences, Bojnurd, Iran 
3 University of Washington, department of orthodontics, Seattle, WA, USA 

Mina Moradi, Department of orthodontics, school of dentistry, North Khorasan university of medical sciences, Bojnurd, Iran.Department of orthodontics, school of dentistry, North Khorasan university of medical sciencesBojnurdIran

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Introduction

The number of adult patients seeking orthodontic treatment has been consistently increasing. Since the placing of the final restoration must be postponed until the completion of the orthodontic treatment, provisional restoration is recommended for the duration of the orthodontic treatment. These surfaces have special chemical properties, which necessitate the orthodontists to prepare the bonding area with special measures.

Methods

Polycarbonate and polymethylmethacrylate (PMMA) crowns (n=80) were randomly subdivided into 4 groups. Conditioning methods were grinding, sandblasting, CO2 laser and methyl methacrylate application. Samples underwent SBS testing. A scanning electron microscope (SEM) analysis was carried out. The data was analysed with ANOVA, Student t-test and Post-hoc test. Adhesive remnant index (ARI) was analysed with Chi2 test.

Results

In all surface treatments, the mean Shear Bond Strength (SBS) of PMMA was significantly higher than that of polycarbonate (P<0.001). In the polycarbonate groups, there was a significant difference between the mean SBS of the four treatment methods (P<0.001). However, there were no significant differences in PMMA group (P=0.076). In both crown materials, the mode of the failure was adhesive type, regardless of the conditioning method (P>0.05).

Conclusions

PMMAs rendered higher bond strength than polycarbonates. In PMMA, all the surface treatment methods resulted in acceptable bond strength. However, if bonding the brackets to polycarbonate crown is needed, other conditioning methods are preferred over CO2 laser.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Le nombre de patients adultes suivant un traitement orthodontique est en constante augmentation. Il est préférable de reporter à la fin du traitement orthodontique la pose de couronne définitive et donc des couronnes provisoires peuvent être recommandées pour toute la durée du traitement orthodontique. Leurs surfaces ont des propriétés chimiques spéciales, ce qui oblige les orthodontistes à préparer la zone de collage en employant un protocole particulier.

Méthodes

Des couronnes en polycarbonate et en polyméthacrylate de méthyle (PMMA) (n=80) ont été divisées au hasard en 4 groupes. Les méthodes de traitement de surface ont été le meulage, le sablage, le laser CO2 et l’application de méthacrylate de méthyle. Des échantillons ont été soumis à des tests de résistance au cisaillement (Shear Bond Strength). Une analyse au microscope électronique à balayage (MEB) a été effectuée. Les données ont été analysées à l’aide d’une ANOVA, d’un test t de Student et d’un test post-hoc. Le taux d’adhésif restant (Adhesive Remnant Index) a été analysé à l’aide du test Chi2.

Résultats

Dans tous les traitements de surface, la résistance moyenne au cisaillement du PMMA était significativement plus élevée que celle du polycarbonate (p<0,001). Dans les groupes des polycarbonates, il existait une différence significative entre les SBS selon les quatre méthodes de traitement (p<0,001). Par contre, il n’existait pas de différences significatives dans le groupe PMMA (p=0,076). Pour les deux matériaux de couronne, le mode de rupture était de type adhésif quel que soit le traitement de surface (p>0,05).

Conclusions

Les PMMA ont permis une force de liaison supérieure à celle des polycarbonates. Avec les PMMA, toutes les méthodes de traitement de surface ont permis d’obtenir une adhérence acceptable. Cependant, lorsqu’il est nécessaire de coller des attaches à une couronne en polycarbonate, mieux vaut choisir d’autres méthodes de conditionnement que celle utilisant le laser CO2.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : CO2 laser, Grinding, Sandblasting, Shear bond strength, Temporary crown

Mots clés : Laser CO2, Meulage, Sablage, Résistance au cisaillement, Couronne provisoire


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 1

P. 89-95 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Evaluation of the effect of different surface conditioning methods on shear bond strength of metal brackets bonded to aged composite restorations
  • Hooman Zarif Najafi, Mohammad Mousavi, Nadia Nouri, Sepideh Torkan
| Article suivant Article suivant
  • In vitro retention efficiency of temporary type zinc oxide cement for orthodontic forced eruption
  • Renato Nieto-Aguilar, Deyanira Serrato-Ochoa, Rafael Medina-Navarro, Asdrúbal Aguilera-Méndez, Karina Denisse Morales-Soto, Juan Pablo Loyola-Rodriguez, Antonio Campos, Miguel Alaminos

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.