Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation des performances de la TEP VISION à technologie SiPM sur fantômes physiques en conditions cliniques - 08/03/19

Doi : 10.1016/j.mednuc.2019.01.032 
S. Hapdey 1, , P.Y. Salaun 2, A. Edet Sanson 1, P. Vera 1, D. Bourhis 2
1 Imagerie, centre Henri-Becquerel, Rouen 
2 Médecine Nucléaire, CHU, Brest 

Auteur correspondant.

Résumé

La société Siemens a récemment introduit un nouveau tomographe à émission de positons basé sur une technologie de détection à SiPM associée à une redéfinition de la découpe des cristaux de LSO et une extension du champ de vue axial. Ce travail vise à évaluer sur fantômes les performances de ce système, en comparaison des systèmes utilisant une technologie analogique de conversion des photons (Photomultiplicateurs). L’évaluation a porté sur la détectabilité, la sensibilité, le rapport signal sur bruit et les valeurs de coefficient de récupération en contraste [(mes.peak/mes.fond)/contraste théorique]. Le fantôme de Jaszczak intégrant 4 microsphères (31, 63, 125 et 250μL) a été utilisé pour l’étude de la détectabilité à faible contraste (S/B=3, activité 20MBq, durée 3min). Le fantôme IEC intégrant 6 sphères (0,7 à 26,5mL) a été utilisé pour l’étude de sensibilité, de rapport signal/bruit et des coefficients de récupération en contraste (S/B=4, activité 50MBq, durée 10min). Les acquisitions ont été réalisées à différents taux de comptage, sur le système VISION et sur les systèmes « analogiques » installés sur les sites du CLCC de Rouen et du CHU de Brest (General Electric Discovery710 et Siemens Biograph mCT respectivement). Excepté pour la machine GE710 en reconstruction VPFX-S, les coefficients de récupération en contraste restent comparables. Les systèmes mCT et VISION utilisant un post-filtrage gaussien de 2mm tendent à surestimer la mesure de concentration peak pour les sphères supérieures à 5,6mL par rapport au contraste attendu (+16 %). La différence entre les systèmes se retrouve surtout sur la sensibilité de comptage, supérieure d’un facteur 2 sur le VISION, se traduisant par un rapport signal sur bruit [RSB=(moy/écart-type)^2 dans une région homogène] de l’ordre de 250 et 600 pour mCT et GE710 resp., contre 1200 pour VISION. Du fait de l’amélioration significative du RSB et de la résolution spatiale des détecteurs, le système VISION permet la détection de la sphère de 125μL non visible sur les autres systèmes, même en utilisant la reconstruction régularisée QClear (b=100). Ce travail préliminaire a permis de mettre en avant les performances de la nouvelle TEP VISION, en condition d’utilisation clinique. Outre l’amélioration de la détectabilité, le gain en sensibilité permet d’augmenter la rapidité et la qualité de nos examens. Un travail visant à comparer le système VISION à d’autres machines équipées de technologie SiPM devra être effectué.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Évaluation, TEP Vision


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 2

P. 186 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation d’une caméra CZT grand champ 12 détecteurs dans l’exploration de la neurotransmission dopaminergique
  • P. Payoux, P. Blanc, E. Cassol, A.S. Salabert, P. Gantet
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de l’atteinte du cartilage thyroïde des carcinomes épidermoïdes du larynx et de l’hypopharynx : performances de la TEP–TDM au 18F-FDG
  • A. Dhomps, N. Prevot, M. Gavid, J.M. Prades, J.M. Dumollard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.