Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Localisations secondaires musculaires du cancer broncho-pulmonaire révélées par l’examen TEP/TDM au FDG : à propos de 8 cas - 08/03/19

Doi : 10.1016/j.mednuc.2019.01.053 
S. Zouine , S. Nadi, H. Aschawa, A. Guensi
 Médecine nucléaire, CHU Ibn Rochd, Casablanca 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’atteinte d’un muscle squelettique au cours de l’histoire naturelle d’une tumeur maligne est rare et peut relever de 2 mécanismes : soit un envahissement locorégional, soit une dissémination hématogène.

But

Nous rapportons dans ce travail la découverte de 8 cas d’atteinte musculaire au cours d’un examen TEP/TDM réalisé chez des patients suivis pour un néoplasme pulmonaire dans le but d’un bilan d’extension.

Patients et méthode

Sur 80 patients admis pour bilan d’extension d’un cancer du poumon de janvier 2015 au mois d’août 2016, 8 patients (10 %) avaient une atteinte musculaire locorégionale ou à distance, sans traduction clinique. Les localisations musculaires étaient au dépend du muscle grand dorsal, oblique de l’abdomen, grand glutéal, le sartorius, le muscle temporal, les muscle pectoraux et intercostaux. Ces atteintes ont été traduites à l’examen TEP/TDM par un hypermétabolisme assez intense aux SUVmax allant de 1,85 à 13,8 et correspondant à des lésions isodenses sur les coupes TDM.

Conclusion

Les cancers donnant le plus souvent des métastases squelettiques sont ceux du poumon, du rein et du colon. Les métastases musculaires squelettiques du cancer broncho-pulmonaire sont rares mais non négligeables, elles sont souvent asymptomatiques et leur détection permet de faire un bilan d’extension complet et d’adapter la stratégie thérapeutique. La TEP/TDM est une technique d’imagerie moléculaire qui permet de visualiser ces localisations musculaires grâce à la consommation accrue du glucose par les cellules tumorales quelle que soit la taille des lésions. En plus, la TEP/TDM permet de faire un bilan d’extension précis en précisant l’extension ganglionnaire (N) et viscérale (M). Elle permet également de quantifier la masse tumorale et ainsi le choix de l’attitude thérapeutique optimale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mot clé : 18F-FDG


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 2

P. 190 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Multiple benign schwannomas mimicking metastatic lung cancer lesions on 18 FDG PET/CT on a 50-year-old-smoker patient
  • A. Mekki, H.C. Benhabib, C. Gaid, O. Monsarrat, D. Fabre, O. Salmon
| Article suivant Article suivant
  • Lien entre l’activité métabolique en TEP–FDG et l’expression de PD-L1 chez les patients avec cancer bronchique avant immunothérapie anti-PD1/PD-L1
  • R.D. Seban, A. Berenbaum, A. Botticella, C. Le Péchoux, S. Grimaldi, L. Mabille, L. Dercle, D. Planchard, B. Besse, L. Mezquita

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.