Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Micro-carcinome papillaire de la thyroïde révélé par une métastase osseuse chez l’enfant. À propos d’un cas - 08/03/19

Doi : 10.1016/j.mednuc.2019.01.084 
T. Bounab 1, , M. Nacer Khodja 1, A. Bouzidi 2, L. Derai 1, E.M. Haffaf 1
1 Médecine nucléaire et imagerie moleculaire, hopital central de l’Armée Dr Mohamed Seghir Nekkache, Alger 
2 Médecine nucleaire, hopital militaire regional universitaire, Constantine 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Le micro-carcinome papillaire de la thyroïde représente le type le plus fréquent des carcinomes différenciés de la thyroïde (environ 30 %), il est de très bon pronostic. Sa découverte se fait généralement par exploration d’un nodule thyroïdien ou de façon fortuite. Nous rapportons un cas exceptionnel de découverte d’un micro-carcinome papillaire de la thyroïde par une localisation osseuse secondaire chez un enfant.

Matériels et méthode

Patiente âgée de 16 ans, qui a présenté un processus ostéolytique de la voute crânienne pariétale droite de 4×3,5cm et a bénéficié d’une exérèse chirurgicale, dont l’étude histopathologique et immunophénotypique sont revenues en faveur d’une localisation osseuse secondaire d’un carcinome folliculaire de la thyroïde avec caractères nucléaires papillaires. La jeune fille a été adressée par la suite pour une thyroïdectomie totale et curage ganglionnaire.

Résultats

L’étude anatomopathologique de la glande thyroïde est revenue en faveur d’un micro-carcinome papillaire multifocal et bilatéral de 3 et 4mm de diamètre sans effraction de la capsule thyroïdienne, ni infiltration ganglionnaire. Le dosage de la Tg en défreination est revenu à 272ng/mL. Nous avons complété son traitement par une totalisation isotopique à l’iode 131 par 3,7 GBq peros en défreination et dont le balayage post-thérapeutique ne retrouve aucune autre localisation secondaire avec également une TEP/TDM au 18FDG revenue négative.

Conclusion

Dans ce cas exceptionnel, le mode de découverte du micro-carcinome papillaire de la thyroïde s’est traduit par une localisation secondaire osseuse. Dans ce genre de situation, la prise en charge doit être adaptée et plus agressive et le bilan d’extension doit être optimisé et complet.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer différencié de la thyroïde, Métastases Osseuses, Jeune, Irathérapie, 18F-FDG


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 2

P. 202 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Carcinome vésiculaire de la thyroïde et carcinome rénal à cellules claires, une association rare : à propos d’un cas
  • S. Elmselmi, F. Fokoue, N. Alaoui Ismaili
| Article suivant Article suivant
  • L’association maladie de Basedow et nodule thyroïdien unique chez le sujet jeune (moins de 30 ans) ; intérêt de la cytoponction : à propos de 4 cas
  • A. Khenniche, B. Ghennam, I.M. Zitouni, M. Medjaher, E.M. Haffaf

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.