Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’insuffisance chronotrope comme marqueur ischémique pronostique : à propos de deux cas - 08/03/19

Doi : 10.1016/j.mednuc.2019.01.125 
A. Flaus , D. Nguyen, A. Sanchez, P. Bonnefoy, V. Habouzit, A. Reffad, D. Granjon, N. Prevot Bitot
 Médecine nucléaire, CHU Saint-Étienne, Saint-Priest-en-Jarez 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La qualité de l’épreuve d’effort impacte les performances dia-gnostiques et pronostiques de la scintigraphie myocardique (SM). L’insuffisance chronotrope (IC), se traduisant par une épreuve d’effort sous maximale, peut être un marqueur d’ischémie. C’est un facteur de mauvais pronostic comme illustré par nos deux cas.

Cas cliniques

Cas no 1 : Un patient de 54 ans, tabagique et séropositif sous trithérapie, asymptomatique sur le plan cardiaque. La SM met en évidence, pour une épreuve d’effort non maquillée sous maximale (80 % de la FMT, 140W) négative, une ischémie étendue sur 3–4 segments antéro-septaux et une nécrose transmurale apicale et inféro-apicale et des troubles de la fonction ventriculaire gauche. La coronarographie retrouve un athérome tritronculaire sévère avec une longue lésion de l’IVA débutant à l’ostium et une occlusion chronique de la coronaire droite. Une indication de revascularisation chirurgicale est retenue. Cas no 2 : Un patient de 71 ans, tabagique sevré et hypertendu, présente une dyspnée d’effort et des épisodes de douleurs thoraciques. La SM met en évidence, pour une épreuve d’effort sous maximale (75 % de la FMT, 65W) non maquillée négative, une ischémie inféro-latérale étendue sur 4–5 segments. La coronarographie retrouve un athérome tritronculaire avec une occlusion chronique du tronc marginal ainsi qu’une lésion hémodynamiquement significative de l’IVA. Il existe également une longue lésion de la coronaire droite, débutant à l’ostium. Une indication de revascularisation chirurgicale est retenue.

Discussion

Ces deux cas permettent de souligner, pour un effort significatif et sans prise de béta-bloquant, un défaut d’adaptation de la fréquence cardiaque à l’exercice dans le cadre d’une ischémie sévère. Bien que le mécanisme physiopathologique sous-jacent ne soit pas clairement identifié, l’IC est un facteur pronostique indépendant, prédictif de l’incidence et de la sévérité de la maladie coronaire ainsi que de la mortalité après ajustement sur l’âge, le genre et les défauts de perfusions sur la SM.

Conclusion

Il faut analyser avec attention les épreuves d’efforts sous-maximales. L’insuffisance chronotrope peut être un marqueur d’ischémie. Il s’agit d’un facteur pronostique indépendant de l’incidence de la maladie coronaire et de la mortalité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : 99mTc-MIBI, Pronostic, Cardiologie


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 2

P. 217-218 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Premier bilan à 16 mois d’une activité TEP/IRM en soins courants au CHU Henri-Mondor
  • J.M. Israel, C. Lhermitte, J. Chalaye, L. Baranes, S. Mulé, B. Emsen, J.F. Deux, J. Hodel, A. Luciani, E. Itti
| Article suivant Article suivant
  • Scintigraphie au 99mTc-DPD et BNP dans l’amylose cardiaque
  • O. Schaeffer, G.J. Roul, I.J. Namer, C. Blondet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.