Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Système Veriton : évaluation quantitative sur fantôme de Jaszczak et sur fantôme striatal - 08/03/19

Veriton system: Quantitative evaluation based on Jaszczak and striatal phantom

Doi : 10.1016/j.mednuc.2019.01.133 
E. Cassol a, b, c, P. Gantet a, d, P. Payoux a, d, e,
a Département de médecine nucléaire, CHU de Toulouse, 31059 Toulouse, France 
b Laboratoire de biophysique, faculté de médecine de Toulouse Rangueil, 31062 Toulouse, France 
c UMR 1037, Inserm, centre de recherches en cancérologie de Toulouse, Université Paul Sabatier de Toulouse III, 31000 Toulouse,France 
d Laboratoire de biophysique, faculté de médecine de Toulouse Purpan, 31000 Toulouse, France 
e ToNIC, Toulouse NeuroImaging Center, Université de Toulouse, Inserm, UPS, 31100 Toulouse, France 

Auteur correspondant. UPS, UMR 1214, Inserm, Toulouse NeuroImaging Center (ToNIC) — pavillon Baudot, place du Dr Baylac, 31059 Toulouse cedex 3, France.UPS, UMR 1214, Inserm, Toulouse NeuroImaging Center (ToNIC) — pavillon Baudotplace du Dr BaylacToulouse cedex 331059France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le but de ce travail est l’évaluation sur fantôme physique du système Veriton de Spectrum Dynamics (12 détecteurs CZT) comparativement à une caméra à scintillation à 2 têtes conventionnelle. Dans cette étude, 2 fantômes ont été utilisés : le fantôme de résolution de Jaszczak et un fantôme striatal anthropomorphique. Le premier fantôme a été utilisé pour comparer les rapports contraste/bruit (C/B) entre les deux systèmes. Un programme de quantification spécialement développé, QCJacsz, a permis de suivre l’évolution de ce rapport C/B au fil des itérations de la reconstruction tomographique. Le deuxième fantôme, striatal anthropomorphique, a été utilisé dans le but de tester différents protocoles du système Veriton, en vue de l’imagerie de la neurotransmission dopaminergique à l’ioflupane (123I) tant au niveau de l’acquisition (sans focalisation, avec focalisation sur le cerveau et avec focalisation sur le striatum seul) qu’au niveau de la reconstruction (nombre d’itérations). Dans cette deuxième étude, les critères de comparaison ont porté sur les taux de comptage, et la quantification des facteurs de liaison des noyaux caudés et des putamens droits et gauches réalisée par le logiciel DaTsoft3D®. Les résultats obtenus montrent un meilleur rapport C/B et une meilleure sensibilité pour le système Veriton comparativement à une caméra à scintillation 2 têtes. Les valeurs des potentiels de liaison calculés avec le logiciel DaTsoft3D® pour les 4 compartiments striataux, sont proches d’un système à l’autre et diffèrent de moins de 10 % des valeurs réelles alors qu’aucune correction d’atténuation n’a été appliquée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : CZT, Jaszczak, Fantome striatal, Quantification


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 2

P. 237-240 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Performances des caméras CZT grand champ et impact clinique
  • L. Imbert
| Article suivant Article suivant
  • Retour d’expérience : installation et utilisation de la Discovery NM/CT 670 CZT
  • P. Fernandez, H. de Clermont-Gallerande, S. Grenereau, E. Bittard, N. Balamoutoff

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.