Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ce que l’intelligence artificielle fait déjà en 2019 - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.180 
A. Azarine
 Service d’imagerie cardio-vasculaire, Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, 75674 Paris cedex 14, France 

Résumé

Les nouvelles technologies en médecine, notamment en imagerie médicale, permettent de collecter des données de plus en plus diverses, riches et volumineuses (big data), demandant, d’une part, des capacités de stockage importantes et, d’autre part, des analyses sophistiquées requérant des puissances de calcul colossales. Des solutions existent aujourd’hui, rendues possibles par le cloud computing et l’intelligence artificielle (IA), pour autant que les données des patients soient protégées. Des données de natures diverses peuvent être agrégées dans une même base de données pour créer un véritable pôle de connaissances à travers le monde. Ce faisant, les institutions sanitaires peuvent aussi mieux allouer leurs ressources et optimiser leur productivité. L’utilisation de l’IA trouve sa première vocation dans les tâches chronophages. L’imagerie cardiovasculaire est un des domaines des plus chronophages du traitement de données en Médecine et le cloud computing a déjà permis, de par sa puissance de calcul, de gagner du temps et de la précision au diagnostic. Elle permet aussi d’aller plus loin et de se servir d’outils complexes utilisés normalement en recherche à des fins cliniques. L’IA est donc en passe de devenir le meilleur assistant du médecin; à portée de main n’importe où et n’importe quand, elle a pour vocation d’aider les médecins à mieux traiter des données de plus en plus complexes permettant ainsi au patient de bénéficier d’un parcours diagnostique optimisé. Mais que deviendra le rôle du praticien de demain ?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Intelligence artificielle, Imagerie cardiovasculaire


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 104 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Qu’est-ce que j’attends de l’intelligence artificielle en médecine vasculaire ?
  • A. Bura-Rivière
| Article suivant Article suivant
  • Ce qui est possible pour le futur est dans les tuyaux
  • L. Boussel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.