Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement antithrombotique et syndromes myéloprolifératifs - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.034 
G. Pernod
 Service de médecine vasculaire, CHU de Grenoble, 38043 Grenoble Cedex 9, France 

Résumé

Les syndromes myéloprolifératifs (SMP), essentiellement polyglobulie de Vaquez (PV) et thrombocytémie essentielle (TE) s’accompagnent d’évènements thrombotiques artériels et veineux, et pour ces derniers, notamment de localisation insolite comme les thromboses digestives. Le risque thrombotique est d’ailleurs fonction du SMP en cause, et pour un même SMP, au type de mutation à l’origine de la prolifération clonale.

Dans le contexte, les thromboses sont éligibles à un traitement anticoagulant dont les modalités vont prendre en compte le caractère provoqué ou non, la localisation anatomique, les répercutions systémiques (insuffisance hépatocellulaire) qui sont maintenant bien codifiés.

Nous ferons donc le point sur ces différentes approches thérapeutiques et aborderons les points encore en suspens actuellement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome myéloprolifératif, Anticoagulant


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 110 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Thrombose et hématopoïèse clonale : l’exemple de la mutation Jak2V617F
  • C. James
| Article suivant Article suivant
  • Traitement antiplaquettaire, clonalité hématopoïétique et thrombose : quelles perspectives?
  • P. Gaussem

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.