Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Éducation thérapeutique du patient et lymphœdème - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.051 
N. Mezrag, M. Dulieu, N. Khaber, V. Gallier
 Unité de Lymphologie, site constitutif du Centre national de référence des maladies vasculaires rares (lymphœdèmes primaires), Hôpital Cognacq-Jay, 15, rue Eugène Millon, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les lymphœdèmes primaires et secondaires sont des maladies chroniques dont l’évolution spontanée est l’augmentation de volume et parfois la survenue de complications (érysipèles) entraînant un retentissement psychologique et social important. La prise en charge des lymphœdèmes est bien codifiée : la première phase est destinée à réduire le volume grâce aux bandages peu élastiques et la seconde au maintien du volume par la compression élastique. D’autres pratiques peuvent y être associées : exercices sous bandages, drainages lymphatiques manuels et soins de peau. L’observance est un élément majeur pour la stabilité du lymphœdème au long cours, d’où l’importance de l’Education Thérapeutique du Patient (ETP), faite par des personnes formées. La première étape est la réalisation par l’infirmièr(e) ou un kinésithérapeute, d’un bilan éducatif partagé (ou diagnostic éducatif), qui permet, grâce à des questions ouvertes, de connaître le patient, d’identifier ses besoins, ses attentes et sa réactivité puis de définir et de planifier le programme personnalisé d’ETP sous forme d’ateliers individuels et collectifs. Les éducateurs thérapeutiques infirmiers animent l’atelier sur les compressions élastiques « mon bas, mon manchon » qui inclut l’enfilage des compressions ainsi qu’un atelier pluridisciplinaire théorique sur « je surveille mon lymphœdème ». La partie pratique est faite par l’équipe de kinésithérapie sous forme d’un atelier individuel, de même que l’apprentissage de l’autobandage. D’autres ateliers traitent des savoir-faire « autobandage des doigts et de la main » et « mon bandage et moi ». L’ETP permet de favoriser l’autonomie du patient et demande une importante motivation des patients et soignants pour traiter le lymphœdème sur le long terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lymphœdème, Éducation thérapeutique du patient


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 115-116 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les défis de la maladie chronique
  • A. Grimaldi
| Article suivant Article suivant
  • Dramathérapie : un outil pour les maladies chroniques
  • K. Claeys-Dez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.