Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Bénéfice sur les facteurs de risque cardiovasculaires après chirurgie bariatrique - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.092 
S. Czernichow
 Service de nutrition (Centre spécialisé obésité), Hôpital européen Georges-Pompidou, Université Paris Descartes, 75015 Paris, France 

Résumé

L’obésité (>30kg/m2) représente 16 à 17 % de la population en France. Lorsque l’IMC est supérieur à 35kg/m2 avec des comorbidités susceptibles d’être améliorées par la chirurgie ou lorsque l’IMC est supérieur à 40kg/m2 la chirurgie de l’obésité, appelée chirurgie bariatrique, peut être envisagée. Point central de cette décision, prise en réunion de concertation pluridisciplinaire, le patient doit être en échec d’une prise en charge nutritionnelle, diététique et psychologique avant de pouvoir envisager la chirurgie. Avec près de 60 000 interventions/an, la France se place au 3e rang mondial en termes de volume d’intervention après les USA et le Brésil. La perte de poids moyenne attendue après ces chirurgies varie de 15 à 35 % du poids initial, selon les interventions. Le succès de ces interventions réside aussi dans le bénéfice observé sur les facteurs de risque cardio-métaboliques. Sur une cohorte prospective issue de l’Assurance Maladie, nous avons montré qu’après 6 ans de suivi, 50 % des patients opérés ont arrêté leur traitement antidiabétique ou hypolipémiant et 1/3 leur antihypertenseur. Par ailleurs, les données observationnelles rétrospectives ou prospectives montrent un bénéfice sur le risque d’infarctus du myocarde, d’AVC, sur la survenue globale des événements cardiovasculaires ou la mortalité, en comparaison à des sujets avec une obésité massive mais non opérés. Même si le niveau de preuve reste intermédiaire, ces données semblent prometteuses. Le développement de la chirurgie métabolique, c’est-à-dire ciblant le diabète chez des patients en situation d’obésité, pourrait être un modèle à appliquer spécifiquement au risque cardiovasculaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Chirurgie de l’obésité, Facteurs de risque cardiovasculaires


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 131 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Que retenir pour la pratique des recommandations sur l’artériopathie des membres inférieurs ?
  • I. Désormais
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome de la traversée thoraco-brachiale
  • J. Constans

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.