Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Infarctus rénaux : étude descriptive rétrospective clinico-biologique et thérapeutique - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.100 
B. Ulesie , M.-A. Pistorius, P. Pottier, F. Fakhouri, N. Brebion
 Service de médecine interne, médecine vasculaire, Hôtel-Dieu, 44000 Nantes, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’objectif principal de ce travail était d’obtenir une meilleure connaissance des étiologies, du terrain et des caractéristiques clinico-biologiques des patients présentant un infarctus rénal (IR). L’objectif secondaire était de décrire les différentes options thérapeutiques.

Matériel et méthode

Étude rétrospective portant sur les cas d’IR observés sur une période de 2000 à 2018 au CHU de Nantes et au CHD de la Roche-sur-Yon. Identification des patients via la cotation CIM 10 à partir du programme de médicalisation du système d’information. Recueil des données démographiques, cliniques, paracliniques, les examens étiologiques réalisés et les données thérapeutiques.

Résultats

Identification de 218 cas d’infarctus rénaux. Répartition des patients en 5 groupes de mécanismes : embolique (groupe A, n=106), lésion de l’artère rénale (groupe B, n=36), thrombophilique (groupeC, n=10), iatrogène (groupe D, n=20) et idiopathique (groupe E, n=46). Les patients étaient plus âgés dans les groupes A et D. Le terrain cardiovasculaire était souvent associé au groupe A. Les symptômes cliniques incluaient une douleur abdominale dans 79 % des cas. Les résultats biologiques incluaient une augmentation des lactates déshydrogénases (93 %) et de la protéine C réactive (91 %), une hématurie microscopique (60 %). L’étiologie la plus fréquente était la fibrillation atriale (19 %). Le traitement mis en place majoritairement était un anticoagulant au long cours dans les groupes A, C, D et de durée déterminée dans les groupes B et E. L’introduction d’un antiagrégant plaquettaire était peu fréquente.

Conclusion

Présence majoritaire d’une triade clinico-biologique caractéristique associant douleur abdominale, hématurie microscopique et élévation des lactates déshydrogénases. Le mécanisme embolique est fréquemment en cause dans les infarctus rénaux. L’infarctus rénal peut survenir sur des terrains très différents en fonction du mécanisme étiologique. Un traitement au long cours est proposé en cas de mécanisme embolique et à discuter sur des durées plus courtes dans les autres cas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Infarctus rénal, Étiologies


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 135 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Enquête nationale observationnelle des pratiques chez les médecins vasculaires dans une situation d’indication à une co-prescription d’un traitement antiagrégant plaquettaire et d’une anticoagulation curative dans le cadre de la maladie thrombo-embolique veineuse
  • A. Fayol, D. Lanelle, C. Hoffmann, G. Mahé, I. Mahé
| Article suivant Article suivant
  • Étude des propriétés prothrombotiques des polynucléaires neutrophiles dans les néoplasies myéloprolifératives
  • A. Guy, L. Deloison, V. Gourdou-Latyszenok, S. Favre, S. Colomer, C. James

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.