Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Place du score calcique coronarien semi-quantitatif chez les patients hospitalisés pour maladie veineuse thromboembolique - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.103 
B. Demortière , S. Gaertner, M. Ohana, M. Cordeanu, C. Mirea, F. Lefebvre, D. Stephan
 Service de chirurgie vasculaire, Hôpital Albert Schweitzer, 201, avenue de Colmar, 68100 Colmar, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le cumul des facteurs de risque cardiovasculaires (FRCV) d’athérosclérose est associé au risque de maladie veineuse thromboembolique (MVTE) non provoquée. Le score calcique coronarien semi-quantitatif (OCAC) obtenu via tomodensitométrie est un marqueur de risque cardiovasculaire infra-clinique superposable au score d’Agatston. L’objectif de notre étude est de savoir si l’OCAC, reflet de l’atteinte athéromateuse artérielle secondaire aux FRCV, est aussi associé à la MVTE non provoquée et pourrait ainsi constituer un marqueur de récidive de MVTE ou de pronostic à court et long termes.

Matériels et méthodes

L’OCAC a été calculé de manière rétrospective sur les angioscanners thoraciques des patients issus du registre REMOTEV (registre observationnel prospectif continu des patients hospitalisés dans le service de médecine vasculaire du CHRU de Strasbourg pour un épisode aigu de MVTE) entre novembre 2013 et décembre 2016 et ayant au moins un an de suivi. L’OCAC a été évalué comparativement aux FRCV d’athérosclérose dans le risque de MVTE non provoquée, à la gravité de l’EP et au risque de récidive. Nous avons aussi modulé l’OCAC par le sPESI pour l’évaluation du pronostic du patient.

Résultats

Le cumul des FRCV est associé au risque de MVTE non provoquée et à la gravité de l’EP. A contrario, si l’OCAC est corrélé positivement au cumul des FRCV, il n’est pas associé au risque de MVTE non provoquée. L’OCAC compris entre 4 et 12 est significativement associé au risque de faire une EP à risque intermédiaire haut ou à haut risque par rapport à un OCAC à 0 (p<0,001; OR 1,84 ; [IC 95 % 1,21–2,81]). L’augmentation du score calcique dans chaque classe (1–3 et ≥4) est associée à un surrisque de mortalité à 1 an (p<0,001). La modulation du sPESI par l’OCAC nous a permis d’identifier une population à plus haut risque de mortalité qui est celle associant un sPESI à 1 et un OCAC4 (p<0,05).

Conclusion

L’OCAC est un marqueur de gravité de l’embolie pulmonaire. L’OCAC est un marqueur de mortalité à un an chez les patients porteurs d’une MVTE permettant l’identification d’une population particulièrement à risque présentant un sPESI1 et un OCAC ≥4. Son estimation n’entraîne aucun examen ni coût supplémentaire. L’OCAC devrait être réalisé en pratique courante afin d’identifier les patients à plus haut risque de mortalité à un an après un épisode d’EP, justifiant alors d’une intensification de la surveillance médicale, et d’un traitement cardioprotecteur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Embolie pulmonaire, Score calcique coronarien semi-quantitatif


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 136-137 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comment les thromboses veineuses superficielles sont-elles prises en charge en médecine générale en Île-de-France?
  • S. Sebbane, P. Ghaffari, P. Priollet
| Article suivant Article suivant
  • Efficacité et sécurité des anticoagulants oraux directs dans les thromboses veineuses de localisation atypique : données du registre REMOTEV
  • A. Delatte, E.-M. Cordeanu, J. Di. Cesare, C. Mirea, W. Younes, A.-M. Faller, H. Lambach, M. Heitz, A.-C. Cavaro, A.-S. Frantz, S. Gaertner, D. Stephan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.