Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Faisabilité et impact de l’apprentissage de l’automesure tensionnelle (AMT) par un médecin vasculaire au cours d’une hospitalisation pour accident vasculaire cérébral (AVC) - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.106 
V. Boursier Bossy , C. Join Lambert, W. Farhat, R. Tamazyan, M. Bruandet, M. Zuber
 Service de neurologie-neurovasculaire, Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectifs

L’équilibre de la pression artérielle (PA) est essentiel en prévention des récidives d’AVC. L’AMT bien conduite fournit une meilleure estimation de la charge tensionnelle du patient que les mesures de consultation. Il existe également des arguments pour un effet bénéfique de l’AMT sur le contrôle de la PA et sur l’observance médicamenteuse. L’objectif était d’évaluer la faisabilité et l’impact de l’apprentissage de l’AMT chez des patients hospitalisés pour AVC dans une unité neurovasculaire (UNV).

Matériel et méthode

En 2017, 100 patients ont pu être inclus dans le programme d’éducation thérapeutique « Traitement de l’hypertension artérielle après un AVC », autorisé par l’ARS depuis 2010 et dispensé au sein d’une UNV. Pour le développer, une organisation innovante a été proposée fin 2016, en intégrant un médecin vasculaire en UNV. L’entretien éducatif était proposé dès les premiers jours d’hospitalisation aux patients éligibles. Il était réalisé par le médecin vasculaire et comportait un apprentissage de l’AMT selon la méthodologie recommandée (3 fois le matin, 3 fois au coucher, 3jours de suite). Un questionnaire de satisfaction était aussi remis aux patients. Les éléments évalués avant séance et 3 à 6 mois après la sortie étaient la PA, l’acquisition d’un tensiomètre, la réalisation d’AMT et les connaissances du patient. Quarante-cinq patients (45 %) ont été revus, avec des données exploitables pour 33 (33 %) d’entre eux.

Résultats

Lors de la consultation post-AVC, 79 % des patients déclaraient posséder un tensiomètre, contre 27 % en hospitalisation, et 96 % l’avaient utilisé. L’importance des cycles restait une notion difficile à acquérir ; un tiers des patients seulement en ont réalisés. La PA était à l’objectif pour 60 % d’entre eux et leurs connaissances s’étaient améliorées.

Conclusion

Un apprentissage de l’AMT a pu être réalisé chez un nombre significatif de patients hospitalisés en UNV pour AVC. Une majorité d’entre eux s’était procurée un tensiomètre et la quasi-totalité l’avait utilisé au moins ponctuellement dans les semaines suivant la sortie. Cette intervention éducative précoce a pu les aider à identifier l’HTA comme principal facteur de risque de récidive d’AVC et à prendre conscience de l’importance de son traitement et de la surveillance de la PA. La démarche a été très bien perçue par les patients et le fait que l’intervenant soit médecin a pu permettre de mieux répondre aux questions en phase aiguë d’une pathologie grave.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Automesure tensionnelle, Accident vasculaire cérébral


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 138 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Maladie de Buerger : caractéristiques et suivi à long terme d’une série de 224 patients
  • Y. Ferfar, A. Le Joncour, S. Soudet, F. Koskas, P. Cluzel, J. Emmerich, P.-Y. Hatron, M. Lambert, P. Cacoub, D. Saadoun
| Article suivant Article suivant
  • Augmentation du risque thrombotique chez les patients SAPL traités par anticoagulants oraux directs : résultats d’une méta-analyse internationale sur données individuelles
  • V. Dufrost, T. Reshetnyak, M. Satybaldyeva, Y. Du, X.-X. Yan, S. Salta, G. Gerotziafas, Z.-C. Jing, I. Elalamy, S. Zuily, D. Wah

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.