Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effet des anticoagulants oraux directs sur la réactivité plaquettaire - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.111 
G. Jourdi , E. Mazoyer, C. Bachelot-Loza, J. Duchemin, M. Fontenay, P. Gaussem
 Service Hématologie biologique, Hôpital Cochin, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les anticoagulants oraux directs (AOD) réduisent le risque artério-thrombotique, notamment en association avec l’aspirine. Cependant leur effet propre sur la réactivité plaquettaire est controversé.

Objectif

Nous avons étudié et comparé les effets du rivaroxaban et du dabigatran sur l’activation des plaquettes humaines.

Matériels et méthodes

Du rivaroxaban (anti-facteur Xa) ou du dabigatran (anti-thrombine) sont ajoutés au sang total de 12 volontaires sains en présence ou non d’aspirine (100μg/mL). Les agrégations plaquettaires par transmission optique en plasma riche en plaquettes, sont déclenchées par des agonistes à faible concentration : acide arachidonique (0,5mM), ADP (2,5μM), épinéphrine (0,5μM), collagène (0,8μg/mL) ou TRAP-6 (7,5μM). L’agrégation plaquettaire est également induite par la thrombine endogène générée suite à l’activation de la coagulation avec du facteur tissulaire (FT, 0,5pM) en présence de H-Gly-Pro-Arg-Pro-OH (GPRP, 2mg/mL), un inhibiteur de la polymérisation de la fibrine.

Résultats

Trois concentrations d’AOD sont testées, médiane (intervalle de confiance à 95 %): 28 (23–36), 128 (119–144) et 321 (293–361) ng/mL pour le rivaroxaban et 39 (34–45), 171 (166–193) et 353 (334–382)ng/mL pour le dabigatran. Les AOD ne modifient pas les agrégations plaquettaires induites par les agonistes standards en conditions sensibilisées quelle que soit la concentration testée (p>0,05). Cependant, celles induites par du FT sont retardées en présence d’AOD avec un effet plus important du dabigatran comparé au rivaroxaban (p<0,001). La relevance clinique de cette différence reste à explorer. Cet effet n’est pas modifié en présence d’aspirine (p>0,05), ce qui n’est pas en faveur d’un effet synergique des AOD sur la fonction plaquettaire dans la limite des tests réalisés. Seul un effet indirect des AOD, via l’inhibition de la génération de thrombine, retarde in fine l’agrégation plaquettaire secondaire à l’activation de la coagulation.

Conclusion

Bien que les AOD n’aient pas un effet direct sur les agrégations plaquettaires standards, ils retardent significativement et de manière concentration-dépendante celles secondaires à l’activation de la coagulation. Cet effet pourrait expliquer la meilleure efficacité de l’association AOD+aspirine versus aspirine dans la prévention des thromboses artérielles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anticoagulants oraux directs (AOD), Plaquettes


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 140 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs de récidive après traitement chirurgical des atteintes artérielles dans la maladie de Behçet
  • J. Gaudric, J. Jayet, D. Saadoun, P. Cacoub, L. Chiche, F. Koskas
| Article suivant Article suivant
  • Amélioration des symptômes des membres inférieurs par le port de bas médicaux de compression chez des travailleurs postés debout : résultats de l’étude METRAPIC
  • P. Carpentier, D. Rastel, C. Le-Rhun, D. Sion, M. Cazaubon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.