Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Anévrysme de l’aorte abdominale sous-rénale inaugural d’une maladie de Takayasu chez une femme jeune de 37 ans - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.133 
Najat Belhadj , F. Arbia
 Sevice de médecine interne, CHU, Sidi Bel Abbès, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

La maladie de Takayasu est une artérite inflammatoire des vaisseaux de gros calibre qui atteint avec prédilection l’aorte et ses principales branches. L’épaississement de la paroi vasculaire est le signe précoce le plus caractéristique de la maladie, aboutissant à des sténoses, des thromboses et parfois des anévrysmes. L’incidence de la maladie varie de 1,2 à 2,6 cas/million/an, les femmes entre 20 et 40 ans sont plus fréquemment atteintes que les hommes.

Les anévrysmes de l’aorte abdominale sous-rénale sont les plus fréquents de tous les anévrysmes artériels (62 %). L’origine inflammatoire ne représente environ que 10 % de tous les anévrysmes abdominaux, avec des chiffres variables selon les séries (1,1 à 10 %). C’est une variante anatomopathologique imprévue, augmentant le taux de morbidité et de mortalité chirurgicale.

Observation

Femme jeune de 37 ans, sans antécédents pathologiques, présentant depuis un mois des carotidodynies, asthénie, amaigrissement, fébricule, les constantes hémodynamiques sont stables, présence d’une masse battante péri ombilicale avec des pouls périphériques absents au niveau pédieux et diminué aux niveaux fémoral et poplité, absence d’aphtose buccale ou génitale. À la biologie, il existe un syndrome inflammatoire, une hémoglobine 10,7g/L CRP 96mg/L, VS 102, sérologie négative, FAN négatif.

L’échodoppler abdominal retrouve un anévrysme de l’aorte abdominale géant avec épaississement circonférentiel de la paroi artérielle.

L’angioscanner panaortique retrouve un anévrysme de l’aorte abdominale sous-rénale s’étendant sur 10cm de hauteur respectant les 3 derniers centimètres de l’aorte abdominale avec infiltration inflammatoire de la paroi, sans autre anomalie de l’aorte thoracique et des artères digestives. Le diagnostic de la maladie de Takayasu est retenu selon les critères de Sharma ; la patiente est mise sous corticothérapie et orientée en chirurgie vasculaire.

Conclusion

Un anévrysme de l’aorte abdominale sous-rénale qui constitue un mode révélateur de la maladie de Takayasu chez une femme jeune est très rare. Le diagnostic précoce de la maladie est cependant un enjeu important car il pourrait permettre d’en améliorer le pronostic par un traitement bien conduit dès le début de la maladie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Maladie de Takayasu, Anévrysme de l’aorte abdominale


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 150 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Risque de cancer occulte dans la maladie thromboembolique veineuse idiopathique : une étude rétrospective de 52 patients
  • Farid Foudi, A. Yannoutsos, H. Beaussier, I. Lazareth, P. Priollet
| Article suivant Article suivant
  • Un syndrome de Leriche révélant un syndrome des antiphospholipides
  • Ruben Benainous

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.