Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude prospective sur l’évaluation de la douleur lors de l’anesthésie tumescente écho-guidée ciblée contrôlée (ATEC) dans l’ablation thermique par radiofréquence ARF de la grande veine saphène - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.139 
Sammi Zerrouk , L. Melki, M. Gundesli
 Clinique Saint-Nabor, 57500 Saint-Avold, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les techniques modernes d’ablation endoveineuse par voie thermique sont rendues possibles par l’utilisation d’une méthode originale d’anesthésie locale. L’anesthésie tumescente (AT) repose sur l’infiltration d’une solution anesthésiante à faible concentration. Il n’existe à ce jour aucun consensus sur son utilisation dans les techniques d’ablation thermique endoveineuses.

Objectif

Évaluer la douleur peropératoire lors de l’utilisation d’une technique originale d’anesthésie tumescente et de son influence sur la thérapie endoveineuse.

Méthodologie

Étude prospective longitudinale qui évalue l’efficacité de l’Anesthésie Tumescente Echo-guidée Ciblée et Contrôlée (ATEC). Quatre-vingt douze patients (92 membres inférieurs) ont bénéficié d’une ablation thermique par radiofréquence ARF de la grande veine saphène (GVS) avec ou sans phlébectomies sans anesthésie générale. La douleur durant l’ATEC a été mesurée durant l’ATEC (per-ATEC) et juste après la procédure thermique post-ARF. Le volume de la solution utilisée a été quantifiée.

Résultats

Les 92 patients comprenaient 55 femmes (60 %). L’âge moyen de 57,6±12,8 ans. La moyenne des IMC était de 27,6, 27,4 chez les femmes (18,5–41,1) et 27,7 chez les hommes (19,5–39,7). Soixante-et-onze (77,17 %) - patients étaient classés C2 de la CEAP, 12 (13,04 %) C3, 7 (7,60 %) patients en C4, et seulement 2 patients (2,17 %) classés C6. 57,60 % des GVS traitées étaient du côté droit, avec un diamètre moyen de 7,25mm (5–12,5), 7,32mm (5–13,5) à gauche. Une moyenne de volume utilisée de 9,32ml par cm de veine traitée avec un minimum de 5,12ml/cm et un volume maximal de 20,80ml/cm. Une échelle numérique de 0 à10 a été utilisée pour quantifier l’intensité de la douleur, une moyenne de 1,37 a été constatée en per-ATEC contre 0,32 en post-ARF immédiat. En per-ATEC 40 (43,47 %) patients ont déclaré 0/10, 16(17,39 %) 1/10, 17(18,47 %) 2/10, 10(10,86 %) 3/10, 5(5,43 %) 4/10, un seul patient 5/10 et 3 (3,26 %) 7/10. En per-ARF 78 (84,78 %) patients ont déclaré 0/10, 8 (8,69 %) 1/10, 2(2,17 %) 3/10 2 autres 3/10 et seulement 1 patient avait déclaré 2/10 et un autre 5/10. Le taux d’occlusion initial était de 100 %.

Conclusion

Nous pensons qu’avec un bon apprentissage, l’ATEC peut améliorer les résultats en termes de précision, de sécurité et de confort du patient. Des études comparatives attendues sur l’ATEC permettraient d’évaluer son influence sur le taux d’effets secondaires voire de complications des procédures thermiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anesthésie tumescente échoguidée ciblée, Ablation radiofréquence


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 152 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Thromboses veineuses cérébrales graves en réanimation : quel pronostic?
  • Mourad Ouali, H. Maouche, R.-M. Hamidi
| Article suivant Article suivant
  • Étude prospective ultrasonique descriptive des veines plantaires : approche morphologique du réservoir veineux de la pompe veineuse plantaire
  • Sammi Zerrouk, G. Tsintzila, A. Petrelis

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.