Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Thrombose veineuse cérébrale : étude prospective de 25 cas - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.141 
Rabiaa Meddour
 Service de médecine interne, Hôpital de Médéa, 26000 Médéa, Algérie 

Résumé

Introduction

La thrombose veineuse cérébrale (TVC) est une affection vasculaire thrombotique rare mais grave par rapport aux sites habituels de thromboses. Elle touche avec prédilection la femme jeune. Elles sont caractérisées par leurs polymorphismes cliniques et radiologiques. Son diagnostic implique le recours à l’Angio-IRM et impose la mise en route en urgence d’un traitement anticoagulant et la réalisation d’une enquête étiologique orientée par le contexte clinique.

Objectifs

Dicter les aspects épidémiologiques, cliniques, radiologiques, étiologiques et évolutifs des TVC observées dans notre service.

Matériels et méthodes

Étude rétrospective de 25 dossiers de patients ayant présenté une TVC hospitalisés de janvier 2015 à décembre 2017.

Résultats

Vingt-cinq patients sont colligés avec un sex ratio de 0,2 (20 femmes et 5 hommes), l’âge moyen est de 31,4 ans (17–48 ans). Le délai diagnostique moyen est 28 j (2–60 j). Le début est brutal dans 70 % des cas. Les signes cliniques sont des céphalées (100 %) intégrées dans un syndrome d’hypertension intracrânienne (HIC) (15 %), des signes neurologiques variables (62,5 %) associés à des convulsions (31 %). On note la fièvre dans 16 % des cas. L’angio-IRM faite chez tous les patients retrouve une atteinte des sinus latéraux (11 cas), du sinus sagittal (6 cas), du sinus longitudinal supérieur (5 cas) et du sigmoïde droit (3 cas).

Le bilan étiologique trouvait une maladie de Behçet (7 cas), un lupus systémique (1 cas), un SAPL primaire (2 cas), une thrombophilie type RPCa (1 cas), néoplasique (1 cas), une origine septique (4 cas), post-partum (2 cas), contraception (6 cas), maladie de Biermer (1 cas). Tous les patients ont bénéficié d’un traitement anticoagulant et en fonction du contexte clinique un immunosuppresseur (8 cas) ou une antibiothérapie (4 cas) et des convulsivants (4 cas). L’évolution était bonne dans la majorité des cas.

Discussion

La plupart des études montrent un mode de début aigu. Le principal symptôme est représenté par les céphalées. Le diagnostic est établi actuellement grâce à l’angio-IRM cérébrale. Cent pour cent des patients ont reçu des anticoagulants à dose curative. Le pronostic est fonction de l’étiologie.

Conclusion

La TVC est une pathologie qui peut survenir à tout âge avec des manifestations cliniques dominées par les céphalées et l’hypertension intracrânienne. L’IRM cérébrale est l’examen de référence pour le diagnostic. En dehors de l’anticoagulation, le traitement doit être étiologique d’où la nécessité d’un bilan étiologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Thrombose veineuse cérébrale, Étiologies


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 153 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude prospective ultrasonique descriptive des veines plantaires : approche morphologique du réservoir veineux de la pompe veineuse plantaire
  • Sammi Zerrouk, G. Tsintzila, A. Petrelis
| Article suivant Article suivant
  • Évolution de la rigidité artérielle au cours du temps dans la sclérodermie systémique
  • Joël Constans

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.