Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effets de la pré-hypertension sur la rigidité artérielle - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.145 
Amel Mammeri , R. Guermaz, F. Kessal, S. Taharboucht, F. Hamrour, M. Ammi, N. Ait-Said, S. Zekri, M. Brouri, A. Tebaibia
 Service de médecine interne, Alger, Algérie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La préhypertension (PHTA), état précurseur de l’HTA clinique, est définie dans le rapport JNC 7 « The Seventh Report of the Joint National Committee on the Prevention, Detection, Evaluation, and Treatment of High Blood Pressure » comme une pression systolique comprise entre 120–139mmHg et une pression diastolique comprise entre 80–89mmHg. Bien que des preuves substantielles appuient le fait que le PHTA altère les propriétés élastiques de l’aorte, peu de travaux ont étudié ses effets sur la rigidité artérielle. Notre étude avait pour objectif d’évaluer cette relation.

Patients et méthode

Étude descriptive sur 1086 sujets non hypertendus consultant en médecine générale. Les préhypertendus recrutés ont bénéficié d’une mesure de leurs indices anthropométriques et d’une épreuve de charge orale de glucose, d’un monitoring ambulatoire de la pression artérielle (MAPA), d’une mesure de la vitesse de pouls (VOP) et de la pression pulsée aortique (PP) par sphygmomanomètre, en tant qu’indices de rigidité aortique.

Résultats

Trois cent quantre-vingt-dix-neuf préhypertendus sont diagnostiqués, avec un sex ratio de 0,64 et un âge moyen de 42±13,9 ans. Leurs facteurs de RCV les plus notés étaient la sédentarité (47 %), le surpoids (36 %) et l’obésité (32 %), suivis par le tabac (19 %), la dyslipidémie (17 %) et le diabète (13 %). La rigidité artérielle a été évaluée chez 263 préhypertendus (66 %). La VOP moyenne était de 9,65±2,3m/s, sans différence significative entre les deux sexes (H: 9,38±1,85, F: 9,8±2,51, p=0,15), tandis que la PP moyenne était de 32,55±9,82mmHg, nettement plus élevée chez les femmes que chez les hommes (34,5±10,5mmHg vs 29,05±7,29mmHg; p<10-5). La PP était normale chez la majorité des patients (91 %) alors que la VOP était le plus souvent élevée (60,5 % vs 39,5 %; p=0,00008), et surtout chez les sujets avec une PA normale haute par rapport à ceux présentant une PA normale (65,9 % vs 54,4 %; p=0,05). Parmi les préhypertendus avec une VOP élevée, 67 % étaient en surcharge pondérale, 51 % avaient une HTA masquée, 6 % étaient des diabétiques méconnus et 17,6 % étaient des prédiabètiques.

Conclusion

La rigidité artérielle est fréquemment altérée chez nos préhypertendus, accompagnée souvent d’une HTA masquée ou d’un trouble méconnu du métabolisme glucidique, ce qui laisse supposer une physiopathologie multifactorielle de l’athérosclérose infra clinique chez ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pré-hypertension, Vitesse de l’onde de pouls


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 154-155 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Douleurs thoraciques atypiques révélant une aortite inflammatoire en rapport avec une vascularite des grands vaisseaux, à propos de 2 observations
  • Chafia Ouarab, S. Ayoub
| Article suivant Article suivant
  • Macro-angiopathie infraclinique chez le patient diabétique traité : à propos de 420 cas colligés au service de diabétologie du CHU de Treichville (Abidajan)
  • Rémy Takogue, E. Soya, F. Koffi, A. Ekou, J.-J. Ndjessan, E. Monney, C. Konin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.